Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Art et Culture

Evénement culturel: le Gogoli Festival lancé à Gnatroa (Gagnoa)
Publié le dimanche 21 decembre 2014  |  AIP
Comment




Gagnoa – Le festival Gogoli, en langue locale Bété ‘’Les choses anciennes’’, du village de Gnatroa, dans la sous-préfecture de Sérihio (Gagnoa), a été lancé samedi, lors d’une cérémonie rythmée par des prestations de danses traditionnelles, de musiques modernes et tradi-modernes, ainsi que par des allocutions.

Gogoli Festival de Gnatroa, festival des rythmes et traditions locales, émanation de la Mutuelle de développement (MDG), est prévu pour se tenir en Août 2015. A cette occasion, des prestations de danses traditionnelles, des parades en costumes traditionnels, des animations publiques, des concours culinaires, des prestations artistiques et un concert géant seront organisés, selon les initiateurs.

‘’Gogoli Festival de Gnatroa va marquer très certainement un tournant important dans la promotion et la valorisation du patrimoine culturel de notre région’’, a déclaré à la cérémonie de lancement, le commissaire général du Festival, Dr Arnaud Yazi Ikpo, Pharmacien et président de la Mutuelle, soulignant que, selon les experts, le développement est façonné par la culture et le contexte local qui, finalement, détermine ses résultats.

L’organisation du Gogoli Festival de Gnatroa, dont les initiateurs comptent lui donner, à l’avenir, une dimension cantonale, sous-préfectorale voire départementale et régionale, va permettre aux populations locales d’intégrer systématiquement la dimension culturelle dans tous les plans de développement de leur terroir.

Selon Dr Yazi, le Gogoli Festival de Gnatroa s’avère être un mécanisme de coordination institutionnelle aux niveaux local et national, qui va permettre de renforcer les capacités sur tous les plans et dans tous les domaines.

‘’Gnatroa, localité hautement symbole dont la renommée a franchi les frontières de la région du Gôh, va entamer avec ce Festival un renouvellement de ses fondamentaux, prenant en compte des réalités culturelles traditionnelles Bété, mais également celles d’importantes populations allochtones et allogènes présentes depuis plusieurs générations’’, a relevé le commissaire général du Festival, assurant se servir de ce melting-pot culturel pour insuffler un développement durable à Gnatroa, et dans l’ensemble de la région du Gôh.

Les initiateurs du Gogoli Festival de Gnatroa ambitionnent de lui donner une renommée telle que celles acquises par les Festivals frères de Grand-Bassam et du Zanzan.

ja/tm
Commentaires


Comment