Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Korhogo: les Secrétaires de section Fpi font échec à un putsch contre Affi
Publié le vendredi 26 decembre 2014  |  Notre Voie
Comment




Coulibaly Mamourou a failli être lynché par des secrétaires généraux de section FPI excédés par ses manœuvres contre le président du FPI. « Nous attendons la tenue du congrès. Que personne ne nous impose un président au FPI. Le vote est secret et je n’admets pas que quelqu’un fasse un vote à ma place et qu’on me demande de signer pour approuver son choix. Je dis non à cette forfaiture et à cette mascarade », tempête Sékongo Soma, secrétaire de section FPI de Lamekaha. Il n’est pas content des agissements de certains de ses camarades qui, selon lui, s’entêtent à vouloir prospérer dans le faux et dans toute sorte de mascarade. En effet tout est parti de la réunion convoqué par Coulibaly Mamourou secrétaire général adjoint de la fédération FPI de Korhogo. C’était le mercredi 24 décembre au domicile d’un autre militant, Yéo Korolo Désiré. A la question de savoir pourquoi la réunion est convoquée en l’absence du fédéral Coulibaly Lazény qui se trouve en déplacement à Abidjan, la réponse de Yéo Korolo ne laisse place à aucun doute. « Nous avons constaté que le fédéral Coulibaly Lazeny soutient Affi N’Guessan. Donc le secrétaire national Coulibaly Yacouba a désigné Mamourou comme fédéral », soutient-il. Les secrétaires généraux de sections refusent alors cette entorse aux textes du parti. « Tant qu’il n’y a pas d’autres élections, nous considérons Lazeny comme notre fédéral », répliquent les nombreux secrétaires de section. Ils exigent que Mamourou quitte la table de séance avant de poursuivre la réunion. Coulibaly Mamourou s’exécute et précise qu’il agit au nom du secrétaire national qui demande aux secrétaires de sections de se prononcer sur le congrès. « Nous avons fait un congrès éclaté et le candidat Gbagbo a été élu par internet, nous
avons donc tiré et envoyé les documents montrant l’élection de Gbagbo comme nouveau président du FPI. Chaque secrétaire doit signer devant son nom pour dire qu’il reconnait que Gbagbo est président du FPI selon le congrès ». Ses propos et les noms de certains secrétaires de sections inconnus au parti dans la fédération de Korhogo, irritent l’assemblée. Ne pouvant plus contenir leur colère, les secrétaires généraux de sections convaincus que le congrès a été reporté, arrachent le document d’une soixantaine de page et le déchirent. La tension monte et les militants deviennent très menaçants à l’encontre de Coulibaly Mamourou. Voyant le risque d’un lynchage, et tremblant de tout son corps de peur, il supplie les militants pour ne pas y laisser sa peau. C’est ainsi que le putsch contre Affi N’Guessan a échoué à Korhogo.

SKB
Commentaires

Titrologie



Notre Voie N° 4898 du 26/12/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment