Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La ministre Affoussiata Bamba-Lamine aux organisations socioprofessionnelles du secteur de la presse et de la communication : Pour cette année électorale, les journalistes doivent respecter les règles régissant leur profession
Publié le samedi 17 janvier 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment




Une cérémonie de présentation de vœux du nouvel an a eu lieu le vendredi 16 janvier 2015 entre les organisations socioprofessionnelles du secteur de la presse et de la Communication et leur ministre de tutelle, maître Affoussiata Bamba-Lamine. Dans son allocution, la ministre de la Communication Affoussiata Bamba-Lamine a particulièrement attiré l’attention des professionnels de la presse et de la communication sur le traitement de l’information au cours de l’année électorale 2015. « Pour cette année particulière, année électorale, les journalistes doivent user des meilleures pratiques de leur métier, (…) respecter les règles régissant leur profession. En un mot, ils doivent travailler dans la rigueur professionnelle, l’honnêteté et la responsabilité », a-t-elle conseillé. Toutefois, Affoussiata Bamba-Lamine a reconnu que l’année 2014 s’est écoulée avec son lot de chantiers achevés, mais aussi d’insatisfactions. Au titre des acquis, elle a rappelé la subvention de l'Etat à l'impression des journaux, appliquée et revue à la hausse. « Elle doit ainsi permettre aux entreprises d’appliquer, dans la sérénité, la Convention collective des journalistes et assimilés, à compter de la fin de ce mois », a indiqué la ministre de la Communication. L'application intégrale des recommandations des états généraux de la presse, dont la première étape a été l'installation du Comité de suivi des recommandations desdits états généraux ; la mise en place du Conseil de gestion de l'AIP ; la révision en cours des lois jumelles de 2004, avec la prise en compte de l'évolution technologique, en l’occurrence le volet concernant les TIC ; l'adoption de la loi sur l'accès à l’Information d’intérêt public, aux documents publics et la désignation des membres de l’Autorité administrative indépendante chargée de veiller à son application (la CAIDP) ont également été citées comme des acquis par maître Affoussiata Bamba-Lamine. En ce qui concerne les préoccupations des organisations socioprofessionnelles du secteur de la presse et de la communication, elle a tenu ces mots rassurants : « J’ai tout mis en œuvre pour que la nouvelle mouture du régime juridique de la presse soit votée dans les meilleurs délais par le parlement. Quant à la récurrente et lancinante problématique de l'amélioration des conditions de vie des journalistes, je peux vous assurer que je veillerai personnellement à l’application intégrale et immédiate de la Convention collective, par l’ensemble des entreprises de presse ».
A.A
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3300 du 17/1/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment