Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Hamed Bakayoko appelle à "défendre" et à "protéger" l’appel de Daoukro
Publié le dimanche 18 janvier 2015  |  AIP
Sécurité:
© Abidjan.net par Marc Innoncent
Sécurité: la police ivoirienne équipée de son tout-premier hélicoptère
Mardi 23 decembre 2014. Abidjan, Cocody. La police ivoirienne a été équipée de son tout-premier hélicoptère offert par le Conseil national de sécurité (CNS), en vue d’améliorer ses capacités d’intervention. Photo: le ministre, Hamed Bakayoko
Comment




Aboisso - Le ministre de l’intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko, appelle les populations à s’approprier l’appel de Daoukro en le défendant et le protégeant à l’occasion d’une journée de la réconciliation organisé à Aboisso, dans le Sud-Comoé.

« Il faut protéger, il faut défendre l’appel de Daoukro » a déclaré Hamed Bakayoko, expliquant qu'il s'agit d'un "appel à la réconciliation, à un consensus national, à la paix, au développement et pour la jeunesse".

S’agissant de la jeunesse, le ministre d’Etat a également lancé, "tournez le dos à la facilité ! Travaillez ! Faites bien ce que vous avez à faire! Préparez-vous bien dans votre domaine professionnel, afin d’être prêts à emprunter le train de l’émergence du Président Alassane OUATTARA qui célèbre l’excellence. Un pays qui doit grandir s’appuie sur sa jeunesse dynamique et travailleuse".

Il a également rassuré de la mise en place effective de la Chambre des rois et chefs qui sera dotée d’un budget de cinq milliards de francs CFA.

Selon le ministre, l’autoroute Abidjan-Grand Bassam, va continuer jusqu’à Noé via Aboisso. "Cette importante voie internationale fera d’Aboisso, ville carrefour, une très grande ville. Donc, il ya encore de l’espoir pour Aboisso", a-t-il commenté.

A cette occasion, le ministre de l’intérieur et de la sécurité a remis deux véhicules au corps préfectoral, sept ordinateurs à savoir cinq au corps préfectoral et deux au Lycée Moderne d’Aboisso auxquels s’ajoute une enveloppe d’un montant global de 88 millions de francs CFA aux différentes couches sociales.

Il a promis une salle multimédia via internet à haut débit à Aboisso.

La construction d’une caserne de CRS, une école de police, d’une cité policière, d’un commissariat et d’une préfecture de police à Aboisso sont déjà inscrits aux projets à réaliser du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, selon les révélations du maire d’Aboisso.

Hamed Bakayoko a, par ailleurs, procédé à la pose de la première pierre du centre de santé du quartier TP d’Aboisso.

(AIP)
bbc/kkf/ask
Commentaires


Comment