Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Plus de 300 guides musulmans du département de Ferké reçoivent leur carte d’imamat
Publié le dimanche 18 janvier 2015  |  AIP
Comment




Ferkessédougou - Plus de 300 cartes d'imamat ont été distribuées samedi à la grande mosquée de Dioulabougou, à l'occasion d'une cérémonie de remise des titres d'imamat aux dirigeants des mosquées de Ferkessédougou, en vue de l'organisation de la corporation dans le département.

"Nous venons de recevoir nos titres d'imamat. C'est une grande fierté pour moi car cette carte fait de moi désormais un imam professionnel exerçant en toute légalité devant le COSIM (Conseil supérieur des imams, ndlr). Elle me confère également une certaine dignité dans ma communauté et me rend conscient de toute la responsabilité de ma mission", a indiqué Koné Gaoussou, imam de la petite mosquée de Lanviara située sur l'axe Ferkessédougou-Korhogo.

A l'instar de Koné Gaoussou, se sont plus de 300 imams du département de Ferkessédougou dont 109 pour la commune qui ont reçu leurs titres d'imamat en présence des autorités locales, élus et chefs traditionnels.

Les cartes d'imams ont été délivrées par le COSIM national et distribuées par la section de Ferkessédougou, sous la supervision de son représentant local, Traoré Soungalo.

"Cette cérémonie de distribution des titres d'imamats montre que la communauté musulmane est aujourd'hui très organisée. Désormais, toute personne non détentrice d'une carte d'imam ne peut se prévaloir de ce titre", a fait savoir l'imam Koné Gaoussou.

La cérémonie a réuni plusieurs délégations musulmanes venues du département de Ferkessédougou, Koumbala, SUCAF-Ferké1, Sikolo, entre autres. Elle a été l'occasion pour les bénéficiaires de faire des prières et bénédictions pour une paix définitive en Côte d'Ivoire.

Pétri d'une profonde connaissance des rites de l'Islam et de sagesse, l'imam est ce guide spirituel qui dirige les prières de groupe ou à la mosquée. Il dirige les prières du vendredi et délivre les sermons, le "Kutba". Il a des prérogatives au sein de la communauté musulmane qui lui permettent d'être consulté en cas de litige et d'officier les mariages musulmans.

ti/cmas
Commentaires


Comment