Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Koné Aïcha, présidente des “colombes d’ADO’’: «Alassane Ouattara doit avoir un second mandat pour réaliser ses promesses»
Publié le lundi 26 janvier 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment




Le mouvement “les colombes d’ADO’’ a été présenté aux journalistes le jeudi 22 janvier 2015 au cours d’une conférence de presse à Cocody. La présentation faite par la présidente des “colombes d’ADO’’, Koné Aïcha, contient les raisons du soutien de son mouvement au président de la République Alassane Ouattara. « Mouvement officiellement déclaré au ministère de l’Intérieur sous le numéro 371, “les colombes d’ADO’’ est une volonté affichée depuis juin 2013 des femmes et jeunes en vue de s’organiser pour la campagne de 2015. Le président Ouattara étant pour nous, en bonne place pour la relance de l’économie après la guerre de 2011 est le seul capable de ramener la paix. Elire Ouattara, c’est choisir la paix et la réconciliation nationale. Ouattara crée chaque jour les conditions de la paix et de la relance économique : construction de routes, ponts, développement des régions, appui à la presse, aux déshérités et financement bientôt des partis politiques. Ouattara a ramené grandement la sécurité, libéré les prisonniers politiques et dégelé leurs avoirs. Nous souhaitons qu’il puisse avoir un second mandat pour réaliser ses promesses », a soutenu Koné Aïcha. Pour la mobilisation en vue de la réélection du président Alassane Ouattara, la présidente des “colombes d’ADO’’ a annoncé un début de programme d’activités pour l’année 2015 : une tournée dans les sections d’Abidjan du 5 au 15 mars 2015, une tournée à l’intérieur d’Abidjan du 20 au 10 avril 2015 et la sortie officielle du mouvement le 25 avril 2015 à Bouaké. Elle a également noté que les militantes de son mouvement « ne sont pas des personnes affichées dans les partis politiques ». Selon Koné Aïcha, les objectifs des “colombes d’ADO’’ vont au-delà des élections de 2015 et de la personne du président Ouattara. « Nous ne sommes pas un mouvement créé pour les élections de 2015. Après ces élections, les “colombes’’ vont toujours exister pour soutenir celui qui a les potentialités de faire avancer la Côte d’Ivoire », a-t-elle précisé.

A.A
Commentaires

Dans le dossier

Partis politiques 2015
Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3307 du 26/1/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment