Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Direction de l’ENA : la nomination de Mme Traoré Salamata "autorisée" par le président de la République (Inspecteur général)
Publié le lundi 23 fevrier 2015  |  AIP
Passation
© Abidjan.net par Didier ASSOUMOU
Passation des charges à l’ École Nationale d’Administration : TRAORE Salamata succède à Evelyne YAPO
Lundi 23 Février 2015. Abidjan. La cérémonie de passations des charges entre l’ancienne et la nouvelle directrice de l’ENA s’est déroulée dans l’enceinte de l’ École Nationale d`Administration en présence de Traoré FlAVIEN , inspecteur général de la fonction publique. Photo: TRAORE Salamata (photo), nouvelle directrice générale de l`école normale d`administration (ENA)
Comment




Abidjan – La nomination de Traoré Salamata en remplacement d'Evelyne Zoua Yapo à la direction de l’Ecole nationale d’administration s’est faite "suite à une autorisation du président de la République", a clarifié, lundi, l’inspecteur général du ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Traoré flavien.

Cette nomination par le ministre fait "suite à une autorisation du président de la République, attestée par un courrier du Premier ministre du 12 février et une attestation du secrétaire général du gouvernement du 20 février", a affirmé M. Traoré.

Lors de la double cérémonie de nomination à titre intérimaire des nouvelles directrices de l’ENA, Traoré Salamata, et de l’Ecole de gestion administrative et de diplomatie, Kouakou Corine Yelakan épouse Oulaï, l’inspecteur général a produit "un procès-verbal de carence", la directrice sortante étant absente.

Il a installé la nouvelle directrice en lui remettant son attestation de nomination.

"Vous êtes nommée, à partir de maintenant, directrice générale par intérim de l’ENA, en attendant confirmation par un décret. Je vous adresse mes félicitations", lui a-t-il dit en présence du directeur des Ressources humaines et du directeur général de la Fonction publique et de la Réforme administrative.

"Je remercie le ministre et le président de la République pour la confiance qu’ils ont placée en moi. Je prends l’engagement solennel, avec l’ensemble du personnel pour accomplir la mission qui m’est confiée", a réagi Salamata Traoré, anciennement directrice de l’Ecole de gestion administrative et de diplomatie.

La nomination de la nouvelle directrice fait suite à un scandale lié à la découverte d’une fraude lors du concours d’entrée dans cet établissement de formation de l’élite de l’administration, des finances et de la diplomatie ivoirienne.

Lors de la proclamation, le 23 décembre, des résultats d’admissibilité aux concours professionnels, 23 personnes qui n’auraient pas composés à l’examen, avaient été déclarées admissibles, selon le ministère de tutelle.

Mme Yapo avait évoqué un problème de dysfonctionnement de la programmation informatique.

aaa/akn/tm
Commentaires


Comment