Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Infrastructures : La phase 1 du projet de Bonoua inaugurée tandis que la phase 2 est lancée
Publié le mardi 3 mars 2015  |  AIP
Le
© Abidjan.net par Atapointe
Le Président inaugure le centre d`alimentation en eau potable de Bonoua
Le chef de l`Etat SEM Alasane Ouattara a inauguré ce Lundi 2 Mars 2015 à Bonoua, le centre d`alimentation en eau potable. Plusieurs membres du gouvernement et les autorités administratives locales ont pris part à cette cérémonie.
Comment




Abidjan - Le chef de l’Etat ivoirien a procédé lundi à Bonoua à l’inauguration de la phase 1 du projet de renforcement de l’alimentation en eau potable du Sud d’Abidjan à partir de la nappe du Sud Comoé, ainsi qu’au lancement de la seconde phase du même projet.

Se félicitant de la tenue de cette cérémonie "de haute portée historique" après deux reports, le chef de l’Etat s’est réjoui d’avoir redonné l’accès à l’eau potable à chacun de ses concitoyens, relevant l’engagement du Gouvernement à apporter le développement à la Côte d’Ivoire.

"Cette cérémonie qui intervient deux ans après le coup d’envoi des travaux, et deux mois seulement après l’inauguration de traitement d’eau de Yopougon Niangon, montre combien nos efforts et notre mobilisation autour de la question de l’accès à l’eau potable, ont porté leur fruit", a indiqué M. Ouattara.

"Elle témoigne de notre volonté de redresser la Côte d’Ivoire et d’améliorer le cadre de vie de chaque ivoirien", a-t-il renchéri.
Le Président Ouattara a, par ailleurs, annoncé qu’à compter de cette année 2015, un investissement de quelques 100 milliards F CFA sera fait pour la construction et la réhabilitation des infrastructures économiques, soulignant que "dès 2016 la question de l’approvisionnement en eau potable sera réglée".

D’une capacité de 80 000 m3/jr, cette station vient s’ajouter aux 40 000 m3 que fournit déjà la station de Yopougon Niangon récemment inaugurée. Le lancement des travaux de construction dont le coût global a été évalué à 59,5 milliards F CFA, a eu lieu le 06 août 2012 par le président de la République.

Cette infrastructure est destinée à améliorer l’approvisionnement en eau potable de la ville d’Abidjan et plus particulièrement l’île de Petit Bassam qui regroupe les communes de Marcory, Koumassi, Treichville et Port-Bouët par captage de la nappe du Sud Comoé et la desserte des localités situées sur tout le parcours du projet, souligne-t-on.

gak/akn/kam
Commentaires


Comment