Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Ouverture à Abidjan de la 55ème conférence du Collège ouest-africain des chirurgiens (COAC)
Publié le mardi 3 mars 2015  |  AIP
Comment




Abidjan - Abidjan, la capitale économique ivoirienne, accueille la 55ème conférence annuelle du Collège ouest-africain des chirurgiens (COAC), ouverte lundi sous le thème central "Chirurgie, Santé et Développement".

Institution académique vieille d’une cinquantaine d’années, le COAC regroupe quelque 3000 experts du domaine de la chirurgie issus de 15 pays de l’Afrique de l’Ouest francophone et anglophone.

C’est la troisième fois que le collège tient sa conférence annuelle en Côte d’Ivoire, après 1985 et 1995.

Pour cette année, plus d’un millier de spécialistes en provenance du monde entier, dont l’éminent chirurgien américain, Carlos Pellegrini, prennent part à la rencontre qui se tient au Sofitel Hôtel Ivoire.

Ces experts vont réfléchir autour de trois sous-thèmes, à savoir "Assurance-Qualité en chirurgie", "Les récentes avancées en santé de la mère et du nouveau-né" et "Informatique en chirurgie et santé" déclinés suivant les enjeux scientifiques de la réunion qui sont, entre autres, "renforcer les techniques chirurgicales par l’acquisition de nouvelles technologies" et "créer une synergie des compétences autour des services chirurgicaux, afin de mieux répondre aux besoins de la population".

Selon le président du COAC, l’Ivoirien Yangni-Angaté Koffi Hervé, il s’agit à travers ces sous thèmes qui viendront soutenir le thème central "Chirurgie, Santé et Développement", de penser pour proposer aux décideurs des Etats Ouest africains des mécanismes pour orienter leurs réformes en matière de santé notamment en matière de médecine chirurgicale, sur la base de ce que développement et santé vont de paire.

"La qualité des soins porte au développement. C’est le message que nous voulons passer", a-t-il déclaré lors de la cérémonie d’ouverture.

La ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida, Raymonde Goudou-Coffie, procédant à l’ouverture de la conférence, a pour sa part exprimé la gratitude du gouvernement pour le choix de la Côte d’Ivoire pour abriter cet événement.

Rappelant l’ambition pour son pays de devenir un hub régional en matière de Santé, elle s’est également félicitée du choix du thème qui vient offrir l’occasion d’enrichir la recherche sur le lien entre Santé et Développement.

La ministre de la Santé a également traduit les remerciements pour les actes de soins initiés par le COAC en faveur des populations ivoiriennes, dans le cadre de cette 55ème conférence du COAC.

Quelque 300 malades démunis ont bénéficié, avant l’ouverture de la conférence, de soins chirurgicaux gratuits dans divers domaines de la médecine, signale-t-on.

Les spécialités concernées étaient l’ophtalmologie, la gynécologie-obstétrique, la chirurgie digestive et générale, la traumatologie-orthopédie, la chirurgie pédiatrique, l’ORL, la chirurgie cervico-faciale de même que la stomatologie et la chirurgie maxillo-faciale.
Les malades ont été pris en charge du 23 au 28 février à l’hôpital général de Port-Bouët et à l’hôpital protestant de Dabou.

La 55ème conférence annuelle du COAC fermera ses portes samedi.

Des conférences, des sessions spéciales, des symposiums, des communications, des ateliers, des réunions des facultés ainsi que des visites de structures hospitalières (l’hôpital mère-enfant de Bingerville et le CHU de Cocody) vont meubler la rencontre, de même qu’une exposition au cours de laquelle les participants pourront découvrir les dernières avancées technologiques en matière de traitements chirurgicaux.

kg/cmas
Commentaires


Comment