Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les droits humains au cœur d’un atelier à Abidjan
Publié le jeudi 5 mars 2015  |  AIP
Comment




Abidjan - Une vingtaine de journalistes prennent part de mercredi à vendredi, à Abidjan, à un atelier portant sur les droits humains.

A l’initiative de la fondation Friedrich Naumann pour la Liberté et de l’ONg Regroupement des acteurs ivoiriens des droits humains (RAIDH), cet atelier a pour objectif d’outiller les journalistes sur les instruments et mécanismes de promotion et de protection des droits de l’Homme et du droit international humanitaire.

« En octobre 2015, la Côte d’Ivoire ira aux élections présidentielles. Des élections apaisées et pacifiques sont conditionnées au respect des droits humains et à la réussite du processus de réconciliation nationale. L’enjeu est de taille. Les journalistes ont un rôle primordial à jouer dans ce processus », a affirmé à l’ouverture des travaux, la chargée de programmes de la fondation, Sophie Konaté.

Elle a exhorté les hommes de media à s’approprier ces questions de droits de l’Homme en vue d’en faire une meilleure promotion à travers leurs différents articles de presse.

« L’impasse politique qu’a traversée la Côte d’Ivoire au cours de cette dernière décennie a conduit à des violations massives des droits de l’Homme dont le pic a été la crise postélectorale (…). C’est pourquoi, je suis heureux que vous hommes et femmes des médias, qui informez et formez les consciences individuelles et collectives, puissiez vous approprier et vous engager à vulgariser les valeurs universelles des droits humains notamment le droit à la vie, le droit à un procès équitable, le droit à la liberté de mouvement et à la sécurité, le droit de ne pas être soumis à la torture ni à des traitements cruels ou dégradants (…) », a souligné pour sa part le représentant du ministre de la Justice, des Droits de l’Homme et des Libertés publiques, Issiaka Fofana.

Plusieurs thèmes seront abordés au cours de cet atelier, entre autres, la Déclaration universelle des droits de l’Homme et la Constitution ivoirienne, le traitement de l’information en période électorale, le rôle et les missions de la Cour pénale internationale ainsi que le traitement objectif et non partisan de l’information.

amak/cmas
Commentaires


Comment