Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

La Côte d’Ivoire, admise au Réseau Africain de la Bonne Gouvernance
Publié le jeudi 5 mars 2015  |  Ivoire presse
La
© Autre presse par DR
La Côte d’Ivoire, admise au Réseau Africain de la Bonne Gouvernance
Comment




Après deux ans d’exercice, l’Institut National des Administrateurs de Côte d’Ivoire (INAD-CI) vient d’être admis au Réseau Africain de la Bonne Gouvernance (RABG).
La cérémonie de signature s’est déroulée le 18 février à Lusaka (Zambie) au cours de la rencontre annuelle du réseau. L’acte d’adhésion visé d’une part par Jane VALLS, présidente du RABG et d’autre part par Michelle BEUGRE, Directrice Exécutive, représentant la Présidente de l’INAD-CI, consacre ainsi la Côte d’Ivoire comme 14 ème pays membre de la prestigieuse organisation, après son voisin le Ghana.
Le réseau qui tenait, à l’occasion, sa première Assemblée Générale, a présenté le bilan de l’exercice précédent. Les membres ont, de ce fait, adopté les rapports d’activité, de gestion et de finance. La réunion a également permis la création d’un nouveau sous-comité de gouvernance chargé de réfléchir sur la gouvernance interne du réseau.
Par ailleurs, ce rendez-vous continental a été l’occasion pour le réseau de former ses membres au ‘’Rapport sur la gouvernance : mettre en pratique les rapports intégrés’’ et à la ‘’ Planification stratégique’’. Ces thèmes ont été animés respectivement par Mervin KING, professeur sud africain, Président de l’International Integrated Reporting Council, et le cabinet international Ernst &Young.
Créé le 16 octobre 2013 à l’Île Maurice, le Réseau Africain de la Bonne Gouvernance regroupe, à ce jour, les Instituts de directeurs ou d’administrateurs représentant plusieurs pays dont le Kenya, le Malawi, l’Ile Maurice, le Mozambique, l’Afrique du Sud, la Tanzanie, l’Ouganda, la Zambie, le Zimbabwe, le Maroc, le Nigeria, le Sénégal, le Ghana et désormais la Côte d’Ivoire.
Outre l’échange d’informations, d’outils et de ressources sur les meilleures pratiques, le réseau s’est fixé comme objectif de démontrer une pratique de la bonne gouvernance au sein des pays membres. Pour y arriver, le RABG a signé des partenariats stratégiques avec des institutions telles que l’International Finance Corporation (IFC), membre de la Banque Mondiale.
Cette année, le réseau projette de mener une enquête sur la corruption. L’entrée de la Côte d’Ivoire au sein de cette organisation renforcera assurément, les efforts de bonne gouvernance, gage de succès de tout programme de développement et de réduction de la pauvreté.

Service Com INAD-CI
Commentaires


Comment