Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Visite d’Etat : « la région du Gbôklê souhaite être en chantier à l’image de toute la Côte d’Ivoire », selon le conseil régional
Publié le vendredi 6 mars 2015  |  AIP
RDR:
© Abidjan.net par Didier ASSOUMOU
RDR: le SGA du parti lance le tournoi ADO le bâtisseur
Jeudi 10 juillet 2014. Abidjan. Philippe Legré Secrétaire Général Adjoint du RDR a procédé au lancement du tournoi ADO le bâtisseur. Ce tournoi est prévu pour fin juillet et vise à mobiliser les militants par le sport.
Comment




Abidjan - Le président du conseil régional du Gbôklê, porte-parole de la population, Philipe Légré, a déclaré, vendredi à Sassandra, que la région du Gbôklê "souhaite également être en chantier à l’image de toute la Cote d’Ivoire", à travers la dotation d’infrastructures socio-économiques pouvant favoriser son développement.

Intervenant au meeting organisé à l'étape de Sassandra lors de la visite d’Etat du Président Alassane Ouattara dans le district du Bas-Sassandra (sud-ouest), M. Légré a formulé les doléances inscrits dans le Livre blanc.

Il s’agit, entre autres, de la construction du port de pêche de Sassandra et d’un débarcadère à Fresco ainsi qu’un canal à Fresco, du bitumage des voies routières, notamment des axes Sassandra-Lakota, Fresco-Divo, Sassandra-Gagnoa, en somme 660 kilomètres de bitume.

Sur le plan éducatif, les populations sollicitent la construction de trois lycées professionnels, l’extension des trois lycées de Fresco et de Sassandra et la création de sept collèges, la construction de 300 salles de classes et la réhabilitation des 600 existants.

Concernant l’électrification et l’adduction en eau potable, le président du conseil régional a relevé que seulement 20% des villages sont électrifiés, quand 68% de la population n’a pas accès à l’eau potable. Ainsi, il souhaite l’électrification de tous les villages de la région, la construction de neuf châteaux d’eau et la mise en place de pompes villageoises.

Au niveau sanitaire, les doléances concernent la réhabilitation, l’extension et le renforcement du plateau technique des hôpitaux de Sassandra et de Fresco, ainsi que l’érection de l’hôpital général de Sassandra en centre régional hospitalier (CHR), et la construction de 62 centres de santé dans la région du Gbôklê.

Pour lutter contre l’insécurité dans la région, la création d’une compagnie de gendarmerie à Sassandra et d’un commissariat à Fresco a été souhaitée.

Le chef de l’Etat entreprend depuis mercredi, une visite dans les régions de San-Pedro, de la Nawa et du Gbôklê (district du Bas-Sassandra), dans le sud-ouest ivoirien.

(AIP)
tad/cmas
Commentaires


Comment