Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Lutte contre la traite des personnes: une union sacrée pour mieux traquer les criminels
Publié le lundi 9 mars 2015  |  AIP
Comment




Grand-Bassam - Une union sacrée a été dégagée à Grand-Bassam (sud-est, région du Sud-Comoé), au terme d’un atelier de renforcement de la coopération et de la coordination entre les magistrats, gendarmes et policiers, en vue de la lutte contre la traite des personnes et autres assimilées.

A l’initiative de la direction générale du Développement des capacités nationales, en partenariat avec le ministère de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant et soutenu par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), un atelier de renforcement des capacités des magistrats, policiers et gendarmes s’est déroulé du 02 au 05 mars dans la première capitale ivoirienne.

Pour le directeur général du Développement des capacités nationales, Dr GondoYaké, à travers cette rencontre de formation juridique vise à "renforcer la collaboration entre magistrats, policiers et gendarmes lors des procédures pénales dans la finalité ultime de mieux poursuivre les auteurs ainsi que de protéger les victimes".
Le phénomène de l'exploitation et des pires formes de travail des personnes a pris des proportions inquiétantes en Côte d’Ivoire, a-t-il relevé.

Pour sa part, la coordonnatrice de la traite contre des personnes pour l’ONUDC en Côte d’Ivoire, Sandrine Bialy, a expliqué que les matériels composés de manuel de formation destinés au renforcement des capacités des bénéficiaires favoriseront une grande opérationnalité et une efficacité dans la répression et la poursuite de tous les cas de traites de personnes qui ont été invités par le sous-préfet de Grand-Bassam à prendre l’engagement d’oeuvrer à la réussite de ce projet d’envergure, afin d’apporter aux personnes vulnérables un instrument dynamique de correction des défaillances.

(AIP)
kp
Commentaires


Comment