Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Korhogo: Le numéro 2 du Vatican annoncé dans la cité du ‘’poro’’
Publié le mardi 10 mars 2015  |  Ivoire-Presse
Korhogo:
© Autre presse par DR
Korhogo: Le numéro 2 du Vatican annoncé dans la cité du ‘’poro’’
Mardi 10 Mars 2015 . Abidjan. Le numéro 2 du Vatican Jean Louis Cardinal Tauran président du conseil pontifical du dialogue interreligieux annoncé en Côte d’Ivoire du 13 au 17 mars 2015 . Il se rendra à korhogo la cité du ‘’poro dans le cadre de la célébration des 110 ans de l’évangélisation de Korhogo. Photo: Monseigneur Marie Daniel Dadiet, archeveque Metropolitan de korhogo
Comment




Le numéro 2 du Vatican Jean Louis Cardinal Tauran président du conseil pontifical du dialogue interreligieux annoncé en Côte d’Ivoire du 13 au 17 mars 2015 sera à korhogo la cité du ‘’poro dans le cadre de la célébration des 110 ans de l’évangélisation de Korhogo. Il va rencontrer également les membres du Dialogue Inter religieux de Cote d’Ivoire … a indiqué Monseigneur Marie Daniel Dadiet archevêque Métropolitain. C’était le 06 mars 2015 lors d’un point de presse à l’achevé.

Après s’être portés aux questions des journalistes sur la présence de cette haute autorité de l’église catholique dans la cité du ‘’poro’’ Marie Daniel Dadiet a précisé « aujourd’hui ont sonné les 110 ans de la création de la paroisse Saint Jean Baptiste de korhogo, je tiens à dire particulièrement avec une note de fierté que notre paroisse cathédrale fait partie des toutes premières paroisses de Côte d’Ivoire, après Grand Bassam(1895), Memni, Dabou, Jacqueville (1896). , Bonoua (1897) et en même temps qu’Abidjan, Bingerville, Aboisso (1904) .un des nôtres , le patriarche , Louis Ouandeté se compte parmi les premiers chrétiens du pays ».

Avant de souligner que le dialogue qu’il soit politique, social ou religieux est toujours porteur de fruit. « Il élève l’autre à ses propres yeux et ne l’écrase pas ». Le fait de célébrer les 110 ans est une occasion pour ceux qui étaient absents au premier centenaire de participer aux 110 ans et ceux qui étaient au centenaire de rendre grâce au Seigneur pour ce qu’il a fait pour le Nord. « A cette occasion j’invite les chrétiens de korhogo et toutes les populations a réserver à notre hôte de marque « le fotamanan » traditionnel a-t-il conclut.

Benogo TOURE
(Correspondant)
Commentaires


Comment