Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Développement local - La jeunesse de la Bagoué s’en remet à Bruno Nabagné Koné
Publié le mercredi 1 avril 2015  |  Ivoire-Presse
Election
© Ivoire-Presse par dr
Election du Président du Conseil des jeunes de la Bagoué (CJB)
Comment




Bruno Nabagné Koné est le parrain du Conseil des jeunes de la Bagoué (CJB), nouvelle association apolitique des jeunes de ladite région.
Le CJB a été porté sur les fonts baptismaux le dimanche 29 mars 2015 à la mairie d’Adjamé (Abidjan) par l’installation du Bureau exécutif national (BEN) et le lancement officiel de ses activités.
SANOGO Zié Tiampaga, le nouveau président situe les motivations de la création en août 2014 de l’association. Il s’agit de mettre en place un cadre d’échanges pour la cohésion des jeunes, du renforcement de la fraternité des fils et filles. Mais aussi pour parler du développement de la région, dira-t-il.
Pour Monsieur SANOGO, les actions du CJB seront axées sur les problématiques de la jeunesse, à savoir l’emploi et la réconciliation nationale. Toutefois, il a profité de l’occasion pour appeler à la réélection du chef de l’Etat Alassane Ouattara pour voir les rêves de toute la jeunesse de la Côte d’Ivoire devenir réalité.
Quant au choix du parrain Bruno Nabagné Koné, le président du CJB, le justifie par ses actions de développement dans la région de la Bagoué. Il a cité notamment la réception à Abidjan des différentes mutuelles de trois départements de la région, l’installation de chefs traditionnels de Tingrela, sans oublier les dons en matériels aux différentes communautés.
Monsieur DAO Soudounon, le représentant du parrain à la cérémonie, n’a pas caché son émotion devant l’unité des fils et filles de la région lors de cette cérémonie. Rapportant les propos du Ministre Bruno Nabagné KONE, il a indiqué que la région de la Bagoué étant l’une des plus pauvres de la Côte d’Ivoire, les fils et filles de la région devraient tourner le dos aux divisions et querelles inutiles. Et plutôt se mettre ensemble dans l’entente et la cohésion pour participer à son développement.
Au nom de Bruno Nabagné KONE, le représentant a annoncé pour le 3 avril 2015 le lancement des activités du Fonds national jeunes (FNJ) à Boundiali pour répondre à la problématique de l’emploi des jeunes de la Bagoué.
Marquant sa joie devant la jeunesse de la Bagoué qui en s’unissant montre qu’elle est consciente, M. DAO a appelé au travail de tous pour la réélection du chef de l’Etat.
Le président du Conseil régional de la Bagoué, BAMBA Siama, le député de Kouto, DIABAGATE Lassina et la Directrice Générale du Conseil du Cafe-Cacao TOURE Massandjé, également présents à cette cérémonie ont apporté leur caution à la création de cette nouvelle association de jeunes de la région. Ils ont tous appelé à développer « un esprit de la Bagoué », c’est-à-dire se mettre ensemble et participer au développement de la région.

Commentaires


Comment