Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

REFPUCE : lancement d’un concours culinaire dénommé « La Cuisine de l’Entente »
Publié le vendredi 10 avril 2015  |  Ivoire-Presse
REFPUCE
© Abidjan.net par JOB
REFPUCE : lancement d’un concours culinaire dénommé « La Cuisine de l’Entente »
Jeudi 09 avril. Abidjan. La Présidente du Réseau des femmes professionnels unis du Conseil d’Entente (REFPUCE) , Mme Assué Béatrice a tenu un point de presse au siège du Conseil de l’Entente en présence de son Secrétaire Exécutif, M. Patrice Kouamé, pour annoncer le lancement d’un concours culinaire dénommé « La Cuisine de l’Entente » qui se déroulera du 18 avril au 20 juin 2015, à Abidjan, dédié au femmes des pays membres du Conseil de l’Entente,
Comment




La Présidente du Réseau des femmes professionnels unis du Conseil d’Entente (REFPUCE) , Mme Assué Béatrice a tenu un point de presse le jeudi 09 avril, à Abidjan au siège du Conseil de l’Entente en présence de son Secrétaire Exécutif, M. Patrice Kouamé, pour annoncer le lancement d’un concours culinaire dénommé « La Cuisine de l’Entente » qui se déroulera du 18 avril au 20 juin 2015, à Abidjan, dédié au femmes des pays membres du Conseil de l’Entente, pour créer un cadre de rencontres, d’échanges et de partage de leurs diverse expériences culinaires.

Le lancement de ce concours «La Cuisine de l’Entente » aura lieu le 18 avril, suivi de la phase de présélection du 18 avril au 20 juin, dans les mairies ou sur un espace de la commune aménagé à cet effet. La phase finale est prévue le 27 juin 2015.
Ce concours culinaire des femmes du Conseil de l’Entente met en compétition des candidates vivant à Abidjan issues des cinq pays membres (Bénin, Burkina-Faso, Côte d’Ivoire, Niger, Togo), a pour objectif de contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la femme par une occupation saine.
Ceux sont 250 candidates qui sont attendues à raison de 5 candidates par pays membres dans chacune des 10 communes d’Abidjan.

Selon Mme cette rencontre gastronomique sera un moment de promotion et de revalorisation du riche patrimoine culinaire de la sous-région. L’adoption et la connaissance par les populations concernées des variétés alimentaires seront à n’en point douter un vecteur de cohésion sociale dans l’espace du Conseil de l’Entente.

JOB ATTEMENE
Commentaires


Comment