Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Activités de la CIDDH: l’Ambassade de Suisse soutient le renforcement des capacités des défenseurs des droits humains
Publié le mardi 14 avril 2015  |  Ambassade
Atelier
© Ambassade par DR
Atelier de renforcement des capacités des Défenseurs des Droits Humains sur les mécanismes de protection des Droits de l’Homme
Jeudi 09 et vendredi 10 Avril 2015. Abidjan, Hôtel Belle Côte, à Cocody. Atelier de renforcement des capacités des Défenseurs des Droits Humains sur les mécanismes de protection des Droits de l’Homme, Organisé par la Coalition Ivoirienne des Défenseurs des Droits Humains (CIDDH) avec l’appui financier de l’Ambassade de Suisse en Côte d’Ivoire
Comment




Abidjan - Les Jeudi 09 et vendredi 10 Avril 2015, s’est tenu à l’Hôtel Belle Côte, à Cocody, un atelier de renforcement des capacités des Défenseurs des Droits Humains sur les mécanismes de protection des Droits de l’Homme. Organisé par la Coalition Ivoirienne des Défenseurs des Droits Humains (CIDDH) avec l’appui financier de l’Ambassade de Suisse en Côte d’Ivoire, l'activité avait pour objectifs de former une quarantaine de défenseurs des Droits humains sur les mécanismes onusiens de protection des Droits de l’Homme, leur enseigner le fonctionnement des mécanismes onusiens de protection des droits de l’homme et leur procédure de soumission de rapport, et enfin, leur permettre de se familiariser avec les mécanismes onusiens et d’y soumettre régulièrement des communications sur les cas éventuels de violations des droits de l’homme dans notre pays.

Au programme, entre les allocutions d’ouverture et de clôture plusieurs communications suivies d’exercices pratiques ont constitué les travaux en atelier.

C'est ainsi qu'on a eu droit au mot de bienvenue de la Coordinatrice Nationale de la CIDDH, Mme Pédan Marthe Coulibaly, suivi de l’allocution de Yves Nicolet, Conseiller à l’Ambassade de Suisse. Les travaux ont enfin été ouverts par le représentant du Ministre de la Justice, des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques, Kouadio Marcel, Sous-Directeur chargé de la sensibilisation à la Direction de la Promotion des Droits de l’Homme.

Les communications, quant à elles ont porté sur quatre modules : Introduction au système international des Droits de l’Homme, les procédures spéciales, les organes de traités et l’Examen Périodique Universel.

Les trois premiers modules ont été dispensés par M. Clément Voulé, Directeur du programme Afrique sur la situation des Défenseurs des Droits de l’Homme, Service International pour les Droits de l’Homme (SIDH).

Le quatrième module a eu pour communicateur, M. Traoré Tidjane, Chef du Département Culture, Education aux Droits de l'Homme et Droits Civils et Politiques à la CNDHCI.
Les différentes communications ont été successivement modérées par Mme Pédan Marthe Coulibaly et Mme Kouakou Nathalie, Présidente d’Amnesty-Côte d'Ivoire.

Les quarante séminaristes ont été encouragés par la présence à leurs côtés des représentants de la Division des Droits de l’Homme de l’ONUCI, du Bureau de Liaison de l’Union Africaine en Côte d’Ivoire, de la Fondation Friedrich Naumann et des organisations de la société civile.

La fin de la formation a été marquée par la remise aux participants de diplômes et de publications sur les mécanismes onusiens des Droits de l’Homme.

Le service de communication
Commentaires


Comment