Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Rencontre économique CGECI-MEDEF : Jean Kacou Diagou invite les entreprises françaises à accompagner les champions nationaux
Publié le jeudi 16 avril 2015  |  Abidjan.net
Rencontre
© Autre presse par DR
Rencontre économique entre les patronats ivoirien (CGECI) et français (MEDEF) à Abidjan
Mercredi 15 avril 2015. Abidjan. Une rencontre économique entre les patronats ivoirien (CGECI) et français (MEDEF) se tient en présence de l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Georges SERRES, et d’une trentaine de chefs d’entreprises françaises.
Comment





Le Président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), Jean Kacou DIAGOU, a invité mercredi lors d’une rencontre à la Maison de l’Entreprise au Plateau (Abidjan), la France à appuyer la Côte d’Ivoire à créer des champions nationaux, pour le développement économique.
"L’intégration est importante pour le développement des affaires. Pour qu’il y ait des champions nationaux, il faut qu’il y ait de l’aide des autres, surtout de la France", a appelé M. DIAGOU, lors de la rencontre économique MEDEF et la CGECI, en présence de plusieurs membres d’administration de la CGECI , de l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Georges SERRES, et d’une trentaine de chefs d’entreprises françaises.
Selon le Président DIAGOU, les opportunités d’affaires sont présentes en Côte d’Ivoire, la croissance est effectivement présente depuis trois ans et sera présente encore longtemps. Pour que cela soit possible, il faudrait que le développement soit inclusif et durable. "Pour qu’un pays soit émergent, il faut que les nationaux participent au développement. Il faut que le secteur privé soit rassemblé", a-t-il interpellé.
Pour le Président du Conseil de chefs d’entreprise France-Afrique de l’Ouest de MEDEF International, Marc RENNARD, la Côte d’Ivoire est un partenaire sûre pour la France. L’amélioration de certains points de l’environnement des affaires en Côte d’Ivoire, notamment en matière de foncier et de ressources humaines, sont nécessaire pour permettre au pays de garder un rythme assez suffisant vers son émergence.
Cette rencontre économique entre le MEDEF et la CGECI a été marquée par des panels animés par des opérateurs économiques nationaux et internationaux, notamment, sur l’implication du secteur privé dans le développement et la gestion des infrastructures (Energie, Transport, Université, Hôpitaux, etc), ainsi que les outils de financement des projets d’infrastructures en Côte d’Ivoire.
Ce sont plusieurs interventions d’opérateurs économiques nationaux et internationaux au cours des panels, entre autres, EIFFAGE CONSTRUCTION, CERWAY, ALSTO , EUTALSAT SA et le CNP PPP qui dispose de 124 projets d’un montant de près de 12 milliards de FCFA, dans le développement et la gestion des infrastructures (Energie, Santé, Education, etc).
La rencontre a eu pour objectif de délivrer la vision du secteur privé ivoirien sur la reprise économique du pays, comprendre les recommandations de la CGECI en matière fiscale et d’environnement des affaires, exposer les conclusions de l’étude prospective CI 2040 menée par la CGECI , formuler des propositions pour mieux impliquer le secteur privé dans le développement et la gestion des infrastructures (énergie, transports, universités, hôpitaux, etc) et identifier des solutions innovantes de financement pour le secteur privé.

Commentaires


Comment