Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Daoukro : Une délégation de l’UPCI chez Bédié
Publié le dimanche 19 avril 2015  |  AIP
Enseignement
© Abidjan.net par Marc Innoncent
Enseignement Supérieur/Grève des enseignants: la CNEC remet ses conclusions à son ministre de tutelle
Mercredi 21 Janvier 2015. Abidjan. La Coordination Nationale des Enseignants du Supérieur et des Chercheurs (CNEC) a été reçue par le ministre de l`enseignement supérieur et de la recherche scientifique Gnamien Konan à l`effet de lui remettre les conclusions des discussions entreprises dans le cadre de leurs revendications.
Comment




Daoukro - Une délégation de L’UPCI, l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire, conduite par son président, Gnamien Konan, a été reçue en audience, samedi, à Daoukro par le président du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié.

"L’objet principal de cette rencontre avec le président Bédié est le renforcement, l’encrage définitif de l’UPCI au RHDP pour bien amorcer les élections présidentielles à venir. Certes, Nous ne sommes pas un parti membre fondateur du rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), mais après l’entretien que nous avons eu, nous nous sommes rendu compte que les deux partis ont besoin d’unir leur force", a déclaré Gnamien Konan à sa sortie d’audience.

Poursuivant, il a dit "vous savez que le RHDP a un agenda qui s’accélère pour ce que vous savez, les élections présidentielles. Donc, il est important pour nous qui fassions désormais partie de cette famille RHDP, de venir voir le Président du RHDP, pour discuter de certaines questions et surtout pour prendre des conseils avec lui".

Gnamien Konan a exprimé sa gratitude à Bédié "parce qu’il n’y a pas longtemps, on a prévu ce rendez-vous. Il n’a pas hésité, comme d’habitude, de nous recevoir et nous sommes très contents de cela".

Répondant à une question de la presse sur la participation de l’UPCI à l’élection présidentielle, le président de ce parti a affirmé, "vous savez, on peut être petit et avaler des kilomètres, crier plus fort que les autres. Nous sommes déterminés à jouer notre rôle, à convaincre les Ivoiriens. L’UPCI a eu l’avantage d’être au gouvernement du Président Alassane Ouattara".

(AIP)
ca/ask
Commentaires


Comment