Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Faits Divers
Article
Faits Divers

Deux familles en conflit à la suite de la mort d’un paysan à Golikro
Publié le dimanche 19 avril 2015  |  AIP
Comment




Béoumi - La mort d’un paysan, Kouadio Kouamé Jules, dans la nuit du lundi 13 avril dernier crée des tensions entre deux familles, pourtant alliées depuis belle lurette à Golikro, une localité située à 15 km sur l'axe Béoumi-Bouaké.

Les faits remontent à la fête de Pâques passée. A cette occasion Konan Koffi François a reçu plusieurs amis chez lui à domicile le lundi de Pâques y compris son ami de tous les jours et voisin, Kouadio Kouamé Jules pour le partage d’un repas.

Mais de retour à la maison, Kouadio Kouamé Jules ressent des malaises. Selon son jeune frère Konan Kouassi Joachim " les maux de mon grand frère se sont généralisés. Et malgré les soins traditionnels à Assengou et modernes à Afotobo, le frère a succombé de ses maux chez le guérisseur Ayémi dans le village de Kongobo, dans la sous-préfecture de Béoumi.

"Ma famille accuse Konan Koffi François d'avoir assassiné notre frère, surtout que le guérisseur Ayémi l'a affirmé lui-même," a-t-il conclu.

Le fils du défunt, Kouadio Konan Paul a convoqué à la gendarmerie de Béoumi Konan Koffi pour que", justice soit faite". Les deux familles se sont rendues à la gendarmerie, l'accusé, rejetant en bloc toutes les accusations. Selon Konan Koffi François " il est impensable que je puisse tuer mon ami et voisin avec qui je partage tout".

Pour lui, " la nourriture et l'alcool qui ont été servis le lundi de Pâques étaient destinés à plusieurs autres amis qui n'ont rien eu". Tous ont été entendus par la gendarmerie vendredi.

L'enquête suit son cours. En attendant, le corps de feu Kouadio Kouamé Jules est à la morgue de Béoumi.

(AIP)
nyl/ask
Commentaires


Comment