Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Boundiali : une délégation du FPI échange avec la base sur la situation interne du parti
Publié le dimanche 26 avril 2015  |  AIP
Comment




Boundiali - Une délégation du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), conduite par Ziao Nahoussé, secrétaire national chargé des fédérations de la région de la Bagoué a échangé, samedi au centre culturel de Boundiali, avec les secrétaires de sections sur la situation actuelle au sein du parti.

Selon M. Ziao, chef de la délégation, c’est le président du parti, Pascal Affi N’Guessan, qui les a mis en mission pour faire partager aux 55 secrétaires FPI de la Bagoué présents à la rencontre sur la centaine attendue, la crise que vit actuellement le parti.

M. Dua Kobena Camille, membre du secrétariat du FPI, a relevé les acquis du pluralisme politique et l’usage du bulletin unique obtenu depuis l’année 1990 par l’ancien président du FPI, Monsieur Laurent Ggagbo, tout en saluant les actions de dialogue menées par Miaka Oureto, alors secrétaire général par intérim du FPI pour obtenir la liberté provisoire des cadres alors en prison, du dégel des comptes bancaires et le retour d’exil de plusieurs autres cadres du FP.

Dua Kobena Camille a insisté sur le choix du dialogue avec le gouvernement au pouvoir fait par le président Affi N’Guessan pour continuer à faire des avancées au plan politique, ce malgré les humiliations subies.

"Il faut éviter la violence politique pour faire place au dialogue", a insisté M. Dua, précisant que l’option du dialogue a permis la levée des sanctions de l’ONU contre M. Affi et au FPI d’obtenir la levée de mandats d’arrêt, le retour d’exil, le dégel des comptes bancaires ainsi des visas pour le déplacement en France et en Amérique de plusieurs cadres du FPI.

Il y a lieu, a-t-il dit, de continuer le dialogue pour viser la libération de M. et de Mme Laurent Gbagbo, ainsi que de M. Charles Blé Goudé.

Par la voix de Koné Nagnigo, les militants du FPI ont exprimé leur satisfaction d’avoir été éclairés par la mission du FPI et déclaré que les palabres au sommet du parti constituent une humiliation pour la base.

M. Koné a appelé les militants FPI de la Bagoué à se ranger du coté de la légalité incarnée par M. Affi N’Guessan.

(AIP)
Kn/kp
Commentaires


Comment