Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’Université Alassane Ouattara et la Société française de télémédecine signent une convention de partenariat
Publié le jeudi 30 avril 2015  |  AIP
Université
© Autre presse par DR
Université Alassane Ouattara (UAO) de Bouaké
Comment




Bouaké - L'Université Alassane Ouattara a signé, mercredi à Bouaké, une convention de partenariat avec la Société française de Télémédecine, pour bénéficier de son expertise en matière de télémédecine, une médecine à distance utilisant les technologies de l'information et de la communication.

La convention signée en marge d'un séminaire portant sur cette pratique moderne de la médecine, va déboucher d'une part, sur des aides méthodologiques des experts de la société française de télémédecine qui partageront leurs savoir avec les enseignants chercheurs et les étudiants et permettra d'autre part, à l'université Alassane Ouattara de bénéficier de l'appui matériel et financier de ce partenaire français, en vue de l'amélioration de l'accès des populations aux soins.

«La société française de télémédecine est très heureuse de pouvoir concrétiser par la signature de cette convention la collaboration engagée avec l'Université de Bouaké depuis au moins un an », a fait savoir le président de la société française de télémédecine, Dr Pierre Simon, qui estime que la télémédecine en Côte d'Ivoire, est une nécessité.

Il a indiqué que sa structure accompagnera l'Université Alassane Ouattara en particulier l'UFR des sciences médicales sur un grand projet de télémédecine qui vise la réduction de la mortalité materno-infantile en Côte d'Ivoire et de l'amélioration de l'accès aux soins.

Dr Pierre Simon a annoncé que le ministère français de la santé proposera à son homologue ivoirien les services de la Société française de télémédecine pour l'élargissement du partenariat à d'autres projets de télémédecine qui seront développés en Côte d'Ivoire.

« Avec la télémédecine, nous allons pouvoir révolutionner la pratique de la médecine », a signifié, pour sa part, le président de l'université Alassane Ouattara, le professeur Poamé Lazare, considérant cette convention comme le prolongement des efforts en faveur de la professionnalisation des filières de formation et de la mondialisation des compétences des enseignants chercheurs.

« Vous pouvez compter sur cette UFR et sur l'Université Alassane Ouattara pour constituer le véritable terreau du développement de la télémédecine », a-t-il promis au partenaire.

La société française de télémédecine bénéficiant de la collaboration de l'ONG Wake up Afrika, a désigné son président, docteur Diby Florent, comme son représentant en Côte d'Ivoire. Puis l'université Alassane Ouattara a signé également une convention de partenariat avec cette ONG.

La Télémédecine est une pratique moderne de la médecine qui permet aujourd'hui, devant un problème médical d'obtenir très rapidement, grâce aux nouvelles technologies, l'avis des spécialistes. Autrement dit, elle permettra aux professionnels des structures sanitaires des zones les plus reculées de consulter les spécialistes (ou experts) des centres de référence comme le CHU, afin d'obtenir leurs services, grâces au réseau internet, pour améliorer les soins administrés aux populations.

(AIP)
nbf/akn/tm
Commentaires


Comment