Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Une unité de séchage de mangues inaugurée à Boundiali
Publié le samedi 9 mai 2015  |  AIP
SARA
© Abidjan.net par Marc-Innocent
SARA 2015: les ministres Sangafowa et Adjoumani présents à la journée du Maroc
Samedi 4 Avril 2015. Abidjan. Le Maroc, pays à l`honneur au SARA 2015 a eu une journée qui lui a été entièrement dédiée. Celle-ci a enregistré la présence des ministres de l`agriculture et les ressources halieutiques Mamadou Sangafowa Coulibaly(photo) et Kobenan Kouassi Adjoumani.
Comment




Boundiali – Une unité de séchage de mangue financée par le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricoles (FIRCA) a été inaugurée vendredi à Boundiali (nord, région de la Bagoué) par le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly.

A cette occasion, le premier responsable de l’agriculture ivoirienne a félicité le FIRCA, dirigé par Dr Angniman Ackah Pierre, dont les actions permettent d’améliorer les conditions de vie des acteurs du monde paysan.

Par ailleurs, le ministre de l’Agriculture a exhorté le président de la faîtière des coopératives ‘’La fruitière de la Bagoué‘’, Diabagaté Seydou, à persévérer dans la bonne gestion afin d’obtenir le financement du système de conditionnement des mangues et le fonds d’appui de cinq millions FCFA.

Auparavant, ce dernier avait salué l’action du FIRCA, sollicitant par ailleurs auprès du ministre la mise en place d’un système de conditionnement des mangues et d’un fonds de soutien de cinq millions FCFA à la faîtière qu’il dirige.

Quant aux représentants des collectivités territoriales, en l’occurrence le 1er adjoint au maire Bakary Bamba et le 3èmevice-président du conseil régional de la Bagoué, Tironon Coulibaly, ils se sont tour à tour félicités de l’implantation de cette unité qui va contribuer à créer des emplois pour les jeunes à Boundiali.

Elle permettra d’éviter les pertes de productions de mangues, d’augmenter les ventes et par ricochet d’améliorer les conditions de vie des producteurs, a poursuivi Tiornon Coulibaly, faisant savoir que la région de la Bagoué a produit 8000 tonnes de mangues sur 2000 hectares de verger en 2014.

La coupure du ruban symbolique suivie de la visite guidée de l’unité de séchage des mangues a mis fin à cette cérémonie.

(AIP)
kn/cmas
Commentaires


Comment