Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Art et Culture

Festival des Arts et de la Culture Agni : les dépositaires de la culture Akan se sont penchés sur l’avenir du patrimoine culturel Agni
Publié le lundi 11 mai 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Tradition:
© Abidjan.net par Marc Innocent
Tradition: tenue des états généraux de la culture Agni à Abidjan
Jeudi 7 Mai 2015. Abidjan. Monsieur Ané Eric, commissaire général du Festival des arts et de la Culture Agni a présenté les états généraux de la culture Agni et a annoncé le thème de la 3ème édition du FESTAGNI qui est "l`organisation sociétale des peuples Agni".
Comment




Le commissariat général du Festival des Arts et de la Culture Agni (FESTI-Agni) a réuni à Angré 8ème tranche, les sachants et dépositaires de la culture Agni, pour réfléchir sur l’avenir de leur patrimoine culturel. C’était les jeudi 7 et vendredi 8 mai 2015.

En prélude à la troisième édition du Festival des Arts et de la Culture Agni (FESTI-Agni), qui se tiendra du 27 au 28 août 2015 dans la région du Sud-Comoé, les garants de la culture Agni ont animé les premiers états généraux de leurs us et coutumes.

‘’Les éléments de l’identité culturelle Agni’’, ‘’l’Identité culturelle au service du développement local’’, ‘’Tourisme culturel et valorisation du patrimoine régional’’, tels sont les thèmes à l’ordre des débats lors des ateliers de réflexions des états généraux qui se sont déroulés le vendredi 8 mai 2015.
Présent au lancement le jeudi 7 mai 2015, Ydo Yao, représentant résidant du Bureau de l’Unesco à Abidjan, partenaire à la troisième édition du FESTI-Agni, a expliqué les raisons de son appui à l’idée du festival. « Je me réjouis de l’objectif visé par ces états généraux et par le festival, qui cadrent avec les objectifs de l’Unesco, qui sont de valoriser, sauvegarder et promouvoir le patrimoine culturel immatériel des communautés et les connaissances endogènes de celles-ci», a dit Ydo Yao. ‘’Agni de naissance’’, Ydo Yao a expliqué que la culture contribue à lutter contre la pauvreté et les foyers de conflits.

Nanan Amon N’Douffou V, Roi du Sanwi a exprimé sa fierté devant l’initiative de ‘’ses fils et petits-fils’’ de sauver le patrimoine immatériel du peuple Agni. « Les Européens ont puisé beaucoup de nos us et coutumes pour assoir leur autorité. J’invite les jeunes à poursuivre le combat de la valorisation des patrimoines culturels, car l’union fait la force. Tant qu’il y aura des enfants conscients du patrimoine que les ancêtres ont laissé, la culture Agni vivra», a conclu le porte-parole du roi.

Pour Eric Ané, commissaire général du Festival des Arts et de la Culture Agni (FESTI-Agni), il s’est agi d’animer un exposé d’orientation sur le thème ‘’Développement local et évènementiel culturel’’. Pour lui, ‘’il est temps de sortir les valeurs culturelles de l’événement pour atteindre le stade de l’événementiel. Car la culture est la source, la base solide et sûre du développement des Etats. Parce que, si la politique nous divise, la culture nous rassemble’’.

Auparavant, le président du comité de pilotage, Brice Malawa, avait souligné l’importance d’échanger autour des idéologies culturelles. « Les assises permettront de travailler au bénéfice des générations présentes et futures, pour la valorisation et la préservation de nos us et coutumes », a-t-il annoncé.

R-O
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3389 du 11/5/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Tradition:
© Abidjan.net par Marc Innocent

Tradition:
© Abidjan.net par Marc Innocent


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment