Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Bandama/ Extraction d’or: des orpailleurs ont modifié le lit du fleuve Bandama
Publié le mardi 12 mai 2015  |  Le Belier Intrépide
Visite
© Abidjan.net par Atapointe
Visite d’Etat dans le Gbêkê: le Président Alassane Ouattara lance les travaux de réhabilitation du pont de Béoumi
Jeudi 28 novembre 2013. Le président de la République, Alassane Ouattara,a lancé les travaux de reconstruction du pont sur le fleuve Bandama, dans le département de Béoumi (centre, région du Gbèkè)
Comment




Le lit du fleuve Bandama a été modifié par des orpailleurs clandestins. Pour l’extraction de l’or, ceux-ci ont utilisé des moyens non-conventionnels et des produits chimiques de destruction massive de la nature avec des impacts négatifs sur le plan social, environnemental et humain du matériel industriel et des produits chimiques. Ces produits sont pourtant des moyens interdits dans ce type d’activité. Ce constat a été fait par Jean-Claude Brou et Paul Koffi Koffi, respectivement ministre de l’Industrie et des Mines, et ministre chargé de la Défense. C’était le jeudi dernier à l’occasion d’une visite des sites dans la localité de Kossou (Yamoussoukro). Cette visite s’inscrit dans le cadre du programme de destruction de tous les sites d’orpaillage clandestin et illicite en Côte d’Ivoire. Neuf orpailleurs clandestins chinois avaient été appréhendés le 27 avril sur le site aurifère d’Allé, près du village de Kouakougnangnou, à 40 km de Bouaflé par la gendarmerie. Le bilan à mi-parcours de l’opération de déguerpissement des orpailleurs clandestins, à ce jour sur toute l’étendue du territoire national, donne 90 sites traités, près de 1046 installations détruites, 107 motopompes, 69 concasseuses et 19 broyeuses saisies.
Commentaires


Comment