Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La première dame offre des cadeaux de 400 millions F CFA à Samatiguila et à Kaniasso
Publié le mardi 19 mai 2015  |  AIP
En
© Présidence par David Zamblé
En prélude de la visite d`Etat dans le Denguélé: Remise des dons de la Première Dame Dominique Ouattara aux populations de Samatiguila
Dimanche 17 Mai 2015. Remise des dons de la Première Dame Dominique Ouattara aux populations de Samatiguila en prélude de la visite d`Etat dans le Denguélé
Comment




Odienné - La première Dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, a démarré, dimanche, une série de dons dans la région du Denguélé de plusieurs centaines de millions à Samatiguila, Kaniasso, Seguelon et Madinani pour aider les populations à se prendre en charge.

Des dons de 100 millions F CFA à Samatiguila, 100 millions F à Kaniasso, 100 millions F à Seguelon, 100 millions F à Madinani, composés d’ambulances, de moto bagages, de casques de coiffure, de machines à coudre, de toboggans, d’ordinateurs de bureau, de tables d’accouchement, de pulvérisateurs, de râteaux, de décortiqueuses de riz,de poubelle etc.

Mme Nadine Sangaré, directrice de l’action humanitaire au cabinet de la Première Dame a, au nom de la Première Dame, Mme Dominique Ouattara, procédé à la série de remise des dons dans les différents départements du district du Denguélé.

"La Première Dame sait que votre vie quotidienne n’est pas toujours facile, mais elle sait également que vous êtes des hommes et des femmes très courageux. C’est pour cela qu’une fois encore elle fait parler son cœur en me demandant de venir vous apporter son soutien affectif et maternel", a affirmé la représentante de la Première Dame.

Les maires des localités visitées, dimanche et lundi ont remercié la donatrice, formulé des vœux de santé, de longévité et ont appelé les bénéficiaires à voter massivement le Président Alassane Ouattara pour lui donner la chance de briguer un second mandat à l’issue des élections d’octobre 2015.

ss/akn/kam
Commentaires


Comment