Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le Chef de l’Etat a échangé avec le peuple ‘’Tchaman’’ du District d’Abidjan
Publié le mardi 19 mai 2015  |  AIP
Le
© Abidjan.net par Marc Innocent
Le chef de l`Etat Alassane Ouattara rencontre le peuple ``ATCHAN``
Lundi 18 MAI 2015. Abidjan. Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA a rencontré le peuple ``Atchan`` au stade d`Anono au cours d`un meeting.
Comment




Abidjan - Le Président de la République, Alassane Ouattara, a rencontré, lundi, au stade du village d’Anono (commune de Cocody), l’ensemble des populations ‘’Tchaman ou Atchan’’, du District d’Abidjan.

Intervenant à cette occasion, le Chef de l’Etat a tout d’abord indiqué qu’il attendait cette rencontre avec impatience, car elle est un ‘’moment privilégié’’ pour échanger avec le peuple ‘’Atchan’’ (communément appelé Ebrié) qui a tant donné à la Côte d’Ivoire, d’autant que l’existence de la capitale économique, Abidjan, sur la terre des ancêtres ‘’Tchaman’’, n’a pas toujours été chose facile.

C’est pourquoi, profitant de cette rencontre, le Président Ouattara a exprimé la reconnaissance de toute la nation aux ‘’Atchan’’ qui, par amour pour le pays mais aussi par patriotisme, ont cédé leurs terres pour des ‘’besoins d’utilité publique et d’intérêt général’’, ce qui a permis la construction de la ville d’Abidjan.

Après avoir révélé que ses liens avec le peuple ‘’Ebrié’’ et son attachement à la terre des ‘’Atchan’’ ne datent pas d’aujourd’hui, le Président de la République a souligné qu’il ne connaît pas la rancœur et qu’il a la ‘’mémoire courte quand il s’agissait de rancune’’, ajoutant qu’en ce qui le concerne, avoir pardonné les manquements subis.

Il a remercié les chefs ‘’Atchan’’ des 60 villages du District d’Abidjan et leurs populations respectives pour leur soutien et leurs prières. Tout en les félicitant pour leur engagement en faveur de la paix et de la réconciliation. Car pour lui, sans paix, il n’y a point de développement durable.

Se réjouissant par ailleurs des ‘’progrès visibles’’ dans le pays depuis son accession à la magistrature suprême, le Chef de l’Etat a affirmé que le Gouvernement s’attèle chaque jour à améliorer le quotidien des Ivoiriens. Avant de faire le constat que le pays avance et que la Côte d’Ivoire fait aujourd’hui partie des dix premiers pays les plus réformateurs au monde.

Après avoir mis en exergue quelques réalisations faites sous sa gouvernance depuis quatre ans, notamment le pont Henri Konan Bedié, le Président de la République a fait remarquer que tout ceci n’a été possible que dans un climat de paix et grâce au rassemblement et à l’union des fils et filles de feu le Président Félix Houphouët-Boigny, réunis au sein du RHDP (Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix).

A cet égard, il a remercié son aîné, le président du PDCI- RDA, Henri Konan Bédié, pour son ‘’Appel de Daoukro’’, qui est un gage de ‘’stabilité’’, ainsi que les autres partis membres du RHDP pour leur confiance qui a fait de lui, leur candidat à la future élection présidentielle. Une élection qu’il veut apaisée et transparente, afin de tourner définitivement la page de la crise post-électorale et consolider le ‘’climat de paix et de sécurité’’.

Parlant des investissements prévus dans les mois et années à venir, le Chef de l’Etat a révélé qu’une enveloppe de 52 milliards de F CFA a été dégagée pour la mise à niveau ou la construction de certaines infrastructures dans tout le District d’Abidjan, notamment, la voirie, l’eau potable, l’électricité, l’éducation, l’assainissement.

S’agissant des doléances, le Président Alassane Ouattara, a donné quelques esquisses de solution, portant en particulier sur la dépollution des lagunes, du carrefour de l’Indénié et la décharge d’Akouédo.

Pour terminer, le Chef de l’Etat a dit avoir accepté son ‘’intégration’’ dans la génération des ‘’Dougbo’’, avec son statut de ‘’Dougbo supérieur’’ et réitéré ses remerciements pour les nombreux dons qui lui ont été offerts, ainsi qu’à son épouse, Dominique, présente à cette rencontre.

Avant l’intervention du Président de la République, le Gouverneur du District d’Abidjan, Robert Beugré Mambé, a traduit la gratitude et l’affection de l’ensemble des populations ‘’Tchaman’’ au Chef de l’Etat, baptisé du nom de ‘’AGBEHE’’ (la rampe, la pagaie’’) grâce à qui la ‘’pirogue’’ Ivoire avance vers l’émergence et la Première Dame du nom ‘’DOMANGUIE’’.

Cette cérémonie a été fortement marquée par la culture et la tradition ‘’Atchan’’, notamment à travers, la libation, les échanges de nouvelles et la parade des Chefs de village, rapporte un communiqué de la Présidence ivoirienne.

akn/cmas
Commentaires


Comment