Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Visite d’Etat :la ville de Madinani plongée dans une ambiance folle avant l’arrivée du Président
Publié le samedi 23 mai 2015  |  AIP
Visite
© Présidence par David Zamblé
Visite d`Etat dans le Denguélé: remise des dons de la Première Dame Dominique Ouattara aux populations de Madinani
Lundi 18 Mai 2015. Madinani. Remise des dons de la Première Dame Dominique Ouattara aux populations de Madinani, en prélude la visite d`Etat dans le Denguélé.
Comment




Madinani - Une ambiance folle s’est emparée de Madinani, vendredi soir, veille de la visite du chef de l’Etat dans la localité où les populations des 28 villages du département ont commencé à converger pour accueillir samedi le Président de la République dans le cadre de la visite d’Etat du 20 au 24 mai dans le Denguélé , a constaté l’AIP sur place.

La ville d’ordinaire calme a connu une animation particulière en raison des nombreuses danses et populations des villages environnants présentes dans Madinani.

Convoyées en cars, en camionnettes, à l’aide de camionnettes-bâchées, de camions remorques, ces populations composées en majorité de jeunes, s’écriaient " Ado président! Alassani puissansi ! Ado président ! Alassani puissansi !".
Ce sont les jeunes du village de Kadiasso avec leur danse Bourou où s’entremêlent sons de tam-tam, de cornes d’animaux et de grelots. Une jeune fille entonne aussitôt une chanson pour louer le chef de l’Etat.

Aussitôt des femmes abandonnant la préparation de leur repas du soir, ont accouru des maisons et concessions pour prendre part à ce spectacle improvisé.
"Aujourd’hui, c’est aujourd’hui et demain on va raconter !", s’exclame une jeune dame Férima Doumbia, vêtue d’un pagne qui lui arrive au mollet, une camisole noire fendue dans le dos, et un foulard qui lui ferme à peine le haut du crane.

Elle se tordait au milieu du cercle formé autour d’elle, transpirant abondamment.
Le percussionniste avec la dextérité d‘un professionnel s’est placé à coté d’elle pour battre plus fort son instrument. Et c’est alors que, comme prise par un tourbillon Férima s’est déhanchée, tortillée en laissant à la merci du feu son repas qui peut être était entrain de noircir au fond de la marmite placée sur le feu pour la cuisson.

Soudain, les regards se sont tournés en direction du son strident du klaxon d’un camion qui dans un vrombissement a fait un demi-cercle et s’est arrêté.
"C’est la danse zolo, c’est le Zolo de N’gapié", crient les spectateurs.

Plusieurs autres villages sont arrivés avec leurs danses traditionnelles toute cette nuit dans le chef-lieu. Les populations ont passé la nuit à la belle étoile et tous les esprits sont tournés vers samedi où le chef de l’Etat se plongera dans un bain de foule depuis le lycée municipal jusqu’au lieu du meeting à l’ancien stade sur la route du village de Mahandiana Coura.

Le président Alassane Ouattara est attendu samedi à Madinani et à Séguelon.

(AIP)
mk/ik/akn/kam
Commentaires


Comment