Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Refus de transférer Simone Gbagbo à La Haye: la Chambre d’appel de la Cpi maintient sa décision
Publié le vendredi 29 mai 2015  |  L’Inter
Côte
© Autre presse par Saliou Amah
Côte d’Ivoire: Simone Gbagbo, l’ex-"Dame de fer" face à la justice
Comment




La Cour pénale internationale continue de réclamer l'ex-Première dame Simone Ehivet Gbagbo.

Les juges ont rendu, mercredi, un arrêt rejetant l'appel des autorités ivoiriennes et confirmant, dans le même temps, la décision de la Chambre préliminaire 1 du 11 décembre 2014, qui avait déclaré l'affaire à l’encontre de Simone Gbagbo recevable devant la Cour.

Abidjan, qui est opposée au transfèrement de sa compatriote vers La Haye, a soulevé, au mois de septembre 2013, une exception d'irrecevabilité, en invoquant le fait que Simone Gbagbo faisait l'objet de poursuites dans son pays. Les arguments des autorités ivoiriennes n'ont pas trouvé grâce aux yeux de la Chambre préliminaire 1. Le 11 décembre 2014, les juges rejetaient en première instance, l'exception d'irrecevabilité soulevée par la Côte d'Ivoire. Ils indiquaient que les autorités ivoiriennes ne prenaient pas de mesures tangibles, concrètes et progressives pour déterminer si Simone Gbagbo était pénalement responsable du même comportement que celui allégué dans le cadre de l'affaire portée devant la Cour.
... suite de l'article sur L’Inter

Commentaires


Comment