Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le RPCI de Bamba Moriféré choisit Alassane Ouattara comme son candidat à la présidentielle
Publié le samedi 30 mai 2015  |  AIP
Comment




Abidjan - Le parti créé par le Pr Bamba Moriféré, le Rassemblement du peuple de Côte d’Ivoire (RPCI), a décidé au terme de son 1er congrès extraordinaire tenu samedi à Abidjan, de s’aligner derrière la candidature du Président de la République, Alassane Ouattara, pour l’élection présidentielle de 2015, estimant qu’il est "l’homme de la situation".

"Le Rassemblement du peuple de Côte d’Ivoire (RPCI) s’engage, à compter de ce jour, à soutenir le candidat Dr Alassane Ouattara à l’élection présidentielle d’octobre 2015 pour un deuxième et ultime mandat", a déclaré notamment le secrétaire général de ce parti, Pr Coulibaly Climanlo Jérôme, donnant lecture de la résolution du congrès.

Porté sur les fonts baptismaux en 2012, le RPCI se réclame d’obédience socialiste. Il rassemble des cadres ayant anciennement milité au sein du Parti pour le progrès et le socialisme (PPS) de Bamba Moriféré et de l'Union des socio-démocrates (USD) de feu Zadi Zaourou. Le parti s’est donné pour vision, "la consolidation des acquis démocratiques obtenus de hautes luttes".

Ainsi pour son président, il ne s’agit nullement pour le RPCI en s'alignant derrière la candidature d’Alassane Ouattara de se renier mais plutôt d’"assumer ses responsabilités" devant l’histoire, estimant qu’il importe de consolider la paix en Côte d’Ivoire qui, malgré des progrès enregistrés, reste encore fragile.

Le souci de "la préservation de la paix et la nécessité de la poursuite de la reconstruction nationale" fonde la décision de sa formation, a expliqué son secrétaire générale.

"Ce choix est fondé en particulier sur les compétences et les qualifications avérées du Président Ouattara, de même que sur les résultats économiques qu’il a obtenus en un laps de temps et qui font de lui l’homme de la situation pour l’élection présidentielle d’octobre 2015", a fait observer en sus Coulibaly Climanlo.

Malgré ce choix, le RPCI a réaffirmé au terme de son congrès, son identité de parti de gauche démocratique qui s’inscrit résolument dans le social-démocrate et qui prône les valeurs de la justice sociale.

C’est ainsi qu’en conformité avec ses idéaux, le parti dit attendre qu’il soit procédé, entre autres, au terme des élections, à une "révision urgente" de la Constitution qui doit être expurgée de tous les éléments confligènes ayant conduit la Côte d’Ivoire à la guerre.

Le RPCI propose notamment de "codifier l’immuabilité du mandat présidentiel à deux ans" et de "supprimer la disposition relative à la limitation de l’âge des candidats à la présidence de la République ainsi que la notion +ne s’être jamais prévalu d’une autre nationalité+".

Le Président Ouattara, rappelle-t-on, a été officiellement investi le 25 avril dernier candidat unique des partis politiques formant le RHDP, la coalition au pouvoir, composé du RDR, du PDCI-RDA, de l’UDPCI, de l’UPCY et du MFA.

Il appelle régulièrement à l’élargissement de la coalition à l’ensemble des partis politiques désireux de s’y joindre, estimant que c'est dans l’union que les Ivoiriens pourront reconstruire leur pays.

(AIP)
kg/cmas
Commentaires


Comment