Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La mutualisation des moyens de gestion des catastrophes au centre d’un atelier sous-régional à Abidjan
Publié le lundi 8 juin 2015  |  AIP
Décentralisation:
© Abidjan.net par Marc Innoncent
Décentralisation: tenue à Abidjan de la première réunion de l`organisation des régions unies
Jeudi 19 Mars 2015. Abidjan. la Côte d`Ivoire a été choisie pour abriter la première réunion de l`organisation des régions unies avec l`assemblée des régions et districts (ARDCI). le ministre Bamba Cheick Daniel représentant le ministre d`Etat Hamed Bakayoko a lanceé les travaux
Comment




Abidjan – Le directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Bamba Cheick Daniel, a ouvert lundi à Abidjan, la 9ème consultation annuelle du comité régional de gestion des catastrophes regroupant les experts de la CEDEAO plus la Mauritanie.

Bamba Cheick Daniel a rappelé qu’à l’issue des catastrophes de 2014, le gouvernement a procédé à un déguerpissement humain des populations vivant sur les sites à risque.
"Quand une catastrophe survient dans un pays, l’onde de choc se propage aux pays voisins, d’où l’intérêt de se mettre ensemble pour les prévenir et bien les gérer", a-t-il dit, soulignant le recrutement de 1.500 pompiers civils.

La représentante régionale du bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA), Allegra Baiocchi, a fait remarquer que 15.000 personnes ont été affectées par les pluies diluviennes en 2014 en Côte d’Ivoire, 200.000 personnes au Niger et 90.000 au Sénégal.
En outre 27 millions de personnes vivent dans l’insécurité alimentaire, Ebola a provoqué 11.000 morts, le conflit au Nigéria provoqué le déplacement de 1,6 million de personnes et celui du Mali plus de 338.000 déplacés, a-t-elle déploré.

Après le Burkina Faso, une réunion de l’organisation mondiale de la protection civile regroupant les dirigeants de la protection civile du continent, est prévue en juillet à Abidjan, a annoncé le secrétaire général adjoint de l'Organisation international de la Protection civile (OIPC), Belkacem Elketroussi, selon qui les catastrophes naturelles ou provoquées ont déjà fait 500.000 victimes dans le monde cette année.
Il a proposé la prévention par développement des structures de protection civile en synergie avec la société civile.
De lundi à mercredi, les experts réunis à Abidjan plancheront sur l’analyse multirisqueS de la situation dans la région, la priorité des actions de préparation, le partage d’expériences de réponse aux crises, les enseignements tirés de l’épidémie Ébola, la priorité quatre du Cadre de Sendai et l’Initiative pour le Renforcement des capacités d'intervention en cas de Catastrophe (CADRI).

Ils réfléchiront également sur le guide gouvernemental à la préparation aux catastrophes, le droit international des interventions lors de catastrophes (DIIC), la construction des partenariats pour la préparation et la réponse, la migration et la protection.

Ce séminaire se tient au moment où le Ghana a été secoué la semaine dernière par une explosion dans une station service ayant fait 150 morts.

(AIP)
aaa/ask
Commentaires


Comment