Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

39ème conseil des ministres de l’Ohada : Gnénéma dénonce l’absence de délibération des experts
Publié le mardi 9 juin 2015  |  Le Sursaut
Le
© Abidjan.net par Marc Innocent
Le ministre Gnénéma Coulibaly échange avec l`ONUSIDA
Vendredi 21 novembre 2014. Abidjan. Cabinet du MJDH. Le Garde des sceaux, ministre de la justice, des droits de l`homme et des libertés publiques Gnénéma Mamadou Coulibaly a eu une séance de travail sur la question des droits de l`homme surtout ceux des personnes vivant avec le VIH SIDA.
Comment




L’hôtel Président de Yamoussoukro abrite, depuis hier, les travaux préparatoires du 39ème Conseil des ministres dont le coup d’envoi sera donné demain. En prélude à ces assises, les experts sont entrés en conclave pour préparer le terrain. A l’occasion, le ministre ivoirien de la Justice et des libertés publiques, Coulibaly Gnénéma, s’est élevé contre l’absence de délibération des experts. ‘’Je voudrais mettre l’accent sur une situation qui commence à devenir récurrente et qui prolonge inutilement les réunions des conseils des ministres. Il s’agit de l’absence de délibération réelle des experts que vous êtes. D’après votre travail, vous, les techniciens, qui disposez d’un capital d’expérience, il vous revient de déblayer convenablement les chantiers pour proposer de véritables solutions à l’effet de faire avancer les travaux des ministres. Vous vous devez de donner aux ministres les moyens de leurs décisions. L’expertise n’a pas de sens sans cela. Etre expert, selon le Littré, dictionnaire de référence, c’est d’avoir la connaissance requise sur certaines choses et de proposer des solutions. Je voudrais pouvoir compter sur votre expérience pour aider le Conseil des ministres à décider efficacement dans l’intérêt de nos Etats et de notre organisation. Il revient aux ministres, en tant qu’autorités politiques, d’apprécier autrement les dossiers qui leur sont soumis et vous ici, vous devez être débarrassés des manteaux partisans. Je vous invite à examiner les points à l’ordre du jour à mener des débats sereins et responsables afin de permettre aux ministres de prendre des décisions pertinentes. J’attire spécialement votre attention sur le prototype de logiciel de gestion des fichiers nationaux et locaux du registre de commerce et du crédit mobilier vous sera présenté au cours de ces travaux. Il vous est inutile de vous rappeler l’importance cruciale du processus d’informatisation du registre de commerce et du crédit mobilier actuellement en cours. Les grandes attentes du marché du crédit et des attentes économiques en dépendent. Mener à bien marquera un immense saut qualitatif en termes de transparence et d’accessibilité de l’information économique dans l’espace Ohada. C’est pourquoi je voudrais vous exhorter à beaucoup plus d’assiduité ‘’, dit-il.


SAHI Augustin, correspondant régional.
Commentaires


Comment