Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidentielle 2015 : Des jeunes leaders Pro-Banny d’Agboville veulent payer sa caution
Publié le mardi 9 juin 2015  |  AIP
Présidentielle:
© Au travail par DR
Présidentielle: Charles Konan Banny en mission à Yamoussoukro
Jeudi 21 Mai 2015. Yamoussoukro. Charles Konan Banny, candidat déclaré à la campagne présidentielle d`octobre 2015 a échangé avec les populations de la régions et les têtes couronnées Baoulé.
Comment




Agboville - De jeunes leaders d’Agboville, proches de l’ex-premier ministre, Charles Konan Banny, candidat déclaré à l'élection présidentielle d'octobre 2015, ont annoncé leur intention de payer la caution de leur candidat, lundi, lors d'une rencontre à Agboville, avec la direction nationale de la structure de soutien, dénommée union pour Charles Konan Banny (UP-CKB).

"Si Banny est sûr de vouloir être candidat contre le président sortant, alors nous sommes prêts à l’accompagner et à participer au paiement de sa caution de campagne", a déclaré la nouvelle présidente de la section UP-CKB Agboville, Ekissi Lydie.

Ogo Koffi, président des jeunes de la localité d’Aboudé et coordonnateur régional pour la victoire de Banny, a lui aussi apporté le soutien de sa base à ce projet. Il assure avoir souffert de l’exil, et être à nouveau prêt à reprendre le chemin de la politique, avec un candidat comme Charles Konan Banny, qu’il considère comme un homme de vérité et à même de rassembler les Ivoiriens.

"Nous ne voulons plus de sang dans ce pays", a renchéri dame N’Dori Cathérine qui dirige la mobilisation des pro-Banny à Loviguié (25 km d’Agboville), et qui a indiqué l’engagement des femmes membres de sa structure "Omouho", à apporter leurs contributions à la mise en place de la caution des 20 millions.

Dedou Arsène, vice-président de la jeunesse d’Amangbeu s’est lui aussi rangé au nom de sa base, derrière le projet de collecte pour la victoire de leur leader.
La soixantaine de leaders de jeunesse et de femme proches du l’ex-Premier ministre, s’est engagée de sorte qu’Agboville puisse payer la caution pour la présidentielle.

"Ce serait une bonne surprise que nous ferions à notre candidat, même si nul ne doute de ses capacités à payer lui-même sa caution", a réagi dame Diomandé Fatou Fadika, collaboratrice de Charles Konan Banny et initiatrice du projet de collecte du paiement de la caution.

Le paiement de la caution pour la présidentielle d’octobre 2015, est prévu courant juillet.

(AIP)
dd/akn/ask
Commentaires


Comment