Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’Etat ivoirien apportera une subvention de 1,8 milliard de FCFA à l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville
Publié le vendredi 12 juin 2015  |  APA
Signature
© Présidence par David Zamblé
Signature de la Convention entre l`Etat de Côte d`Ivoire et la Fondation Children of Africa
Jeudi 11 juin 2015. Abidjan. Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : L`Etat de Côte d`Ivoire et la Fondation Children Of Africa signent une convention
Comment




Abidjan (Côte d'Ivoire - L'Etat ivoirien va apporter une subvention d’exploitation d’un montant de 1,8 milliard FCFA à l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville (Banlieue Est d'Abidjan) que la Fondation Children of Africa de la Première dame, Dominique Ouattara s'apprête à offrir à la population ivoirienne.

L'information a été donnée, jeudi, par le Premier ministre Daniel Kablan Duncan lors de la signature d'une Convention entre l'Etat de Côte d'Ivoire et la Fondation Children of Africa.

"Cette Convention marque assurément le lancement de l'écriture d'une nouvelle page dans le livre du système de santé de notre pays, qui entame une profonde réforme, après de si longues années de crises et de sous- investissement dans ce secteur" a fait observer le Chef du gouvernement.

Cette convention signée par M. Duncan et la Première dame Dominique Ouattara définit les conditions et modalités de la participation de l'Hôpital à l'exécution du service public sanitaire ivoirien et de l'appui que l'Etat apportera à l'Hôpital en contrepartie de cette participation.

"Ce projet s'inscrit également dans le cadre du lancement de la Couverture Maladie Universelle (CMU), puisque la tarification applicable au titre de l'offre des services sera celle convenue dans le cadre des accords avec la CMU", a poursuivi le Premier ministre Daniel Kablan Duncan.

Ainsi, a-t-il ajouté, en plus de sa participation à l'association de gestion, le gouvernement contribuera à la couverture des besoins en ressources humaines hautement qualifiées de rang universitaire et à la mise à disposition de personnels médicaux et paramédicaux bien formés, pour compléter les effectifs propres de l'Hôpital Mère-Enfant de Bingerville.

"En outre, conscient de ce que cet hôpital de niveau tertiaire, à but non lucratif, engendrera comme charges annuelles d'exploitation, le Gouvernement soutiendra les efforts de l'Association de gestion de l'hôpital, à travers une subvention d'exploitation d'un montant de 1.800.000.000 Francs CFA", a conclu Daniel Kablan Duncan.

A son tour, la Première dame a rappelé qu'après la construction et l'équipement de l'Hôpital, "nous arrivons à la période de gestion".

"Cette signature représente un pas décisif dans sa gestion", a poursuivi Mme Dominique Ouattara , présentant dans la foulée les membres d'honneur, les membres du Conseil d'administration et la Direction générale de cet Hôpital qui a coûté 12,5 milliards de FCFA mobilisés par la Fondation Children of Africa et ses partenaires. L'ouverture de cet Hôpital est prévue d'ici la fin de l'année.

LS/APA
Commentaires


Comment