Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Coopération France-Côte d’Ivoire: Abidjan dévoile ses chantiers aux investisseurs français
Publié le samedi 13 juin 2015  |  Le Sursaut
2e
© Autre presse par District d`Abidjan
2e édition du prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent
Jeudi 4 juin 2015. Abidjan. Le gouverneur Mambé, a échangé, à la salle Delafosse avec la presse nationale et internationale, autour de la 2e édition du prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent.
Comment




Le gouverneur du District autonome d’Abidjan est sur tous les fronts pour capter le maximum de partenaires extérieurs dans la conduite des projets de développement de sa cité. Il était l’invité de la Chambre de commerce et d’industrie française en Côte d’Ivoire (Ccif-Ci), mardi dernier, à l’hôtel Pullman au Plateau, dans le cadre d’un déjeuner-débat organisé par ladite Chambre. Une occasion que le premier citoyen de la ville d’Abidjan a mise à profit pour présenter les grands chantiers qu’il entend lancer dans la capitale économique ivoirienne.

Intervenant sur le thème : « Emergence 2020 : quelles contributions pour le District autonome d’Abidjan, bilan et perspectives », Beugré Mambé a passé en revue un certain nombre de projets qu’il entend mettre en œuvre pour transformer, selon lui, le district d’Abidjan, le rendre plus attractif et y créer les conditions d’un mieux vivre. Ces grands chantiers ont pour noms, la lutte contre la pauvreté, la protection civile, les logements sociaux, l’assainissement des quartiers précaires, la santé, les loisirs, les infrastructures, les routes, etc. S’agissant des infrastructures routières, l’hôte des hommes d’affaires français a annoncé la construction d’une grande autoroute de deux fois cinq voies longue de 80 km et qui va ceinturer la ville Abidjan. « Cette route va rapprocher la capitale des communes et villes environnantes. Ce qui va stimuler le développement du tourisme. En plus, cela va permettre de créer des emplois, car sur ses abords, seront construits des centres de loisirs, des commerces, des écoles et des industries, etc. », a expliqué le conférencier. Qui n’a pas manqué d’aborder la question de la santé. Sur le sujet, il prévoit la construction, très prochaine, avec le soutien des bailleurs de fonds, d’un centre de radiologie et un autre de cancérologie. A en croire Beugré Mambé, le district d’Abidjan va également voir se poursuivre et s’intensifier les projets immobiliers. Il est donc prévu, à cet effet, sous la houlette du gouverneur du district, la mise à disposition de trente mille logements en vente directe d’ici peu, sans oublier l’acquisition de 300 hectares de terrain dans la commune de Port-Bouët pour l’extension du projet. « Nous allons créer trois centres aérés de 10 hectares chacun à Bingerville, Songon et Port-Bouët. Lorsque toutes ces infrastructures seront réalisées, elles vont attirer davantage d’investisseurs et de touristes », s’en est-il convaincu.

Un exposé que les opérateurs économiques français ont suivi avec intérêt. C’est donc à juste titre que le Directeur général de la Ccif-Ci, Giacommetti Jean-Louis, s’est engagé à accompagner Beugré Mambé dans son ambition de métamorphoser le district d’Abidjan. « Nous sommes prêts à vous aider à aller à l’émergence », a-t-il rassuré.

Elysée LATH et Dircom
Commentaires


Comment