Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire : l’opposition exige la dissolution de la Commission électorale
Publié le lundi 15 juin 2015  |  Xinhua
Conférence
© Abidjan.net par JOB
Conférence de presse de la Coalition nationale pour le changement (CNC)
La Coalition nationale pour le changement (CNC) a tenu une conférence de presse le samedi 13 juin, à son siège, pour se prononcer sur la situation politique en Côte d’Ivoire. Cette conférence a été animée par M. Laurent Akoun, de M. Kouadio Konan Bertin (KKB) et M. David Samba, président de la Coalition des Indignés de la crise postélectorale de Côte d’Ivoire.
Comment




La Coalition nationale pour le changement (CNC, opposition) a exigé dimanche la dissolution de la Commission électorale indépendante (CEI) qu’elle accuse de " partialité". "La CEI, dans sa forme actuelle, est inacceptable car entachée d’une partialité criarde, qui porte en elle les germes d’élections truquées à l’avance. Cette commission ne nous inspire aucune confiance", a martelé le porte-parole du CNC Laurent Akoun, lors d’un entretien avec des journalistes. L’opposition a proposé une commission électorale composée de membres permanents choisis parmi les personnalités crédibles, libres de toute appartenance politique. La CNC a par ailleurs annoncé l’organisation dans les prochains jours des manifestations publiques à Abidjan en vue d’ amener le gouvernement à discuter des conditions d’une élection présidentielle crédible en Côte d’Ivoire. "La CNC a décidé de tenir des meetings afin d’amener le pouvoir à discuter des conditions d’élections justes pour éviter une autre crise à la Côte d’Ivoire", a déclaré Laurent Akoun. Des violences liées à une manifestation de l’opposition avaient fait un mort mardi à Guiglo (ouest), selon les autorités sécuritaires ivoiriennes. Pour la CNC, les manifestations qui ont subi une répression ont fait plutôt quatre morts et une dizaine de blessés. La Côte d’Ivoire s’apprête à affronter les élections générales avec en prime le scrutin présidentiel prévu fin octobre.
Commentaires

Dans le dossier

Partis politiques 2015
Sondage
Conférence
© Abidjan.net par JOB

Conférence
© Abidjan.net par JOB


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment