Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Akoupé : Le Kiétin en rang de bataille pour une victoire éclatante de Ouattara
Publié le mardi 16 juin 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment




Mission réussie pour MM. Emile Ebrottié, membre du bureau politique du PDCI-RDA et son suppléant, Oumar Diarrassouba, membre du RDR. Dimanche 14 juin 2015, le centre culturel d’Akoupé a été pris d’assaut par des militants du RHDP, impatients de connaitre le commando formé pour assurer une victoire éclatante au candidat Alassane Ouattara. C’était en présence du ministre Yapo Calixte, membre du bureau politique, fils et cadre de la région.
Emile Ebrottié et sa délégation ont procédé à l’investiture de M. Jean Crésor Sanlé, délégué départemental du PDCI-RDA, de ses vice-présidents ainsi que des membres de son bureau. Le conseiller en communication du président du PDCI-RDA n’a pas caché sa joie de se retrouver à Akoupé, naguère considérée comme un bastion du FPI et qui, aujourd’hui, soutient son mentor, le président Alassane Ouattara, le bâtisseur. Aussi, a-t-il passé en revue les réalisations tous azimuts du candidat du RHDP en quatre années d’exercice du pouvoir d’Etat : « Je vous exhorte à accorder massivement un second mandat au président Alassane Ouattara afin qu’il change votre quotidien car c’est un homme de parole, un homme qui tient ses promesses ». Il est revenu sur la réhabilitation imminente de l’axe Akoupé-Kotobi longtemps resté à l’abandon.
Quant à M. Oumar Diarrassouba, il a demandé au peuple Kiétin de prendre part au processus de révision du listing électoral entamé depuis le 1er juin 2015 pour s’achever le 30 juin 2015 : « Si vous voulez donner un score fleuve au Dr Alassane Ouattara, assurez-vous que vous êtes effectivement inscrits sur la liste électorale ».
Intervenant, à son tour en tant que tout nouveau coordonnateur du RHDP d’Akoupé, M. Jean Crésor Sanlé a prôné l’union sacrée des fils et filles du Kiétin autour des idéaux de paix et de développement véhiculés par les enfants de Félix Houphouët-Boigny : « Oui la Côte d’Ivoire a repris son envol dans sa quête du développement. L’Ivoirien a repris goût à la vie et peut se déplacer aisément à travers tout le pays. Le tourisme est florissant et les investisseurs se bousculent au portes de notre pays ». Il a ajouté : « Nous savons qu’aucune élection n’est gagnée d’avance car nous savons surtout qu’à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire, donc il faut mouiller le maillot. »
A l’entame de la cérémonie, le ministre Yapo Calixte a souhaité la bienvenue à ses hôtes et a invité les siens à s’impliquer corps et âme dans la campagne présidentielle. Car, dira-t-il, « quand vous n’avez pas participé à la chasse, il ne faut pas, non plus, s’inviter au partage du gibier ».
La mission s’est achevée par une visite de la délégation au chef du canton Kiétin, en vue de lui présenter les civilités et bénéficier de ses conseils avisés.
TAB, source sercom RHDP
Commentaires


Comment