Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Les populations d’Abengourou sensibilisées sur la tuberculose
Publié le samedi 27 juin 2015  |  AIP
Comment




Abengourou- Une séance d’information et de sensibilisation sur la tuberculose a été organisée jeudi au centre antituberculeux (CAT) d’Abengourou, dans le cadre de la commémoration décentralisée de la Journée mondiale de la lutte contre la tuberculose 2015 célébrée le 24 mars dernier.

L’agent de santé Kouadio Gervais, chargé d’animer cette séance, a insisté sur les différents modes de transmission de la tuberculose, les signes de la maladie et le traitement pour en guérir. Il a fait savoir à son auditoire que la tuberculose se guérit en six mois, mais à condition que le malade observe scrupuleusement le traitement qui, du reste, est gratuit.

L’agent sensibilisateur a, également, conseillé quelques règles d’hygiène à l’assistance. Ces règles d’hygiène consistent pour le malade à tousser en recouvrant la bouche d’un mouchoir et à cracher dans un récipient afin de ne pas contaminer son entourage. Pour la personne bien portante, il s’agit de se laver soigneusement et régulièrement les mains avant de manger.

M. Kouadio a, par ailleurs, invité la population à fréquenter les services de santé notamment le CAT d’Abengourou et les centres de diagnostic et de traitement (CDT) en cas de toux trainante (toux de plus de deux semaines).

« Chers parents, je vous invite à venir nous voir. Vous pouvez aussi vous rendre dans un centre de diagnostic de la région si vous avez une toux de plus de deux semaines », a-t-il conseillé à l'auditoire, précisant que le dépistage de la toux est gratuit.

Plusieurs séances d’information et de sensibilisation de proximité sont prévues dans le cadre de cette vaste campagne qui vise à trouver, traiter et guérir les malades et accélérer ainsi les progrès vers zéro décès du fait de la tuberculose en tant que problème de santé publique.

En 2014, quelque 430 cas de tuberculose ont été dépistés dans la région de l’Indénié-Djuablin, soit 280 cas dans le département d’Abengourou, 107 cas pour le département d’Agnibilékrou et 29 cas pour celui de Bettié.

Au premier trimestre 2015, un total de 110 cas de tuberculose a été dépisté dans toute la région de l’Indénié-Djuablin dont 76 cas pour le département d’Abengourou, 24 cas pour le département d’Agnibilékrou et 10 cas pour celui de Bettié. Les statistiques indignent également un taux de succès de 81% au traitement des malades.

rkk/cmas
Commentaires


Comment