Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Investiture de la coordination Rhdp de Port Bouët : Aka Anghui fait des révélations sur le ministre Cissé Abdourahmane
Publié le mercredi 1 juillet 2015  |  L’expression
Politique:
© Abidjan.net par Atapointe
Politique: investiture de la coordination RHDP de Port Bouët
Mme Hortense Aka-Anghui, maire de Port Bouet a été le samedi 27 Juin 2015 investie en même temps que le reste de son équipe comme Coordinateur du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP). Le ministre Abdourahmane Cissé conduisait la délégation
Comment




La cérémonie était belle et pleine de symboles parce qu’elle réunissait deux générations, mais avec une même vision. Pour l’installation de la coordination Rhdp de Port Bouët, c’est le plus jeune ministre de la République qui a installé la doyenne des élus du pays comme coordinatrice des houphouëtistes pour préparer la victoire du président Ouattara en 2015. C’était ce samedi à l’hôtel de ville de la commune éponyme en présence du ministre délégué au Budget, Cissé Abdourahmane qui conduisait la délégation du Rhdp et qui comprenait également le DG du FER, Fofana Siandou et le ministre Adama Bictogo, président du Groupe de travail de l’installation des coordinations Rhdp. A cette occasion, la première magistrate qui tient solidement les rennes de la commune de Port-Bouët a fait des révélations sur le parcours du jeune ministre du Budget, lui-même fils de cette commune. « Monsieur le ministre Cissé Abdourahmane, quelle joie de te retrouver ? Tu étais en 6ème et déjà ton intelligence et ta volonté de réussir forçaient l’admiration. Je me vois encore maire de Port-Bouët te décernant des grands prix d’excellence. Ce jour-là, rappelles-toi, je t’avais demandé de continuer parce que tu iras loin. Beaucoup de choses se sont passées et je suis fière aujourd’hui de t’accueillir comme ministre. Tu fais notre fierté », a indiqué le maire Aka Anghui. Dans ce même ordre d’idée, le ministre Cissé Abdourahmane a exprimé sa fierté d’appartenir à cette commune a invité les jeunes à la culture du travail. Prenant l’exemple sur son propre parcours, Cissé Abdourahmane, a indiqué que sous Alassane Ouattara on peut réussir dans la vie sans être pistonné ou sans avoir des relations en haut lieu. « Je suis de retour chez moi. Pour ceux qui ne les savent pas, jusqu’en 2012, j’habitais encore Port-Bouët. Je suis né à Port Bouët en 1981. J’ai fait l’Epp Vridi Cité puis le collège moderne de Port Bouët (…) Je ne peux pas parler des acquis de la gouvernance du président Alassane Ouattara sans parler de ce qu’il a fait pour les jeunes. En Côte d’Ivoire, on a l’habitude de dire que relation est mieux que diplôme. Mais je suis la preuve papable que ce n’est pas toujours vrai. Dans cette salle, beaucoup me connaissent. Vous m’avez vu grandir et beaucoup savent que je n’avais pas de relations particulières. Je suis la preuve palpable que par le travail, tout est possible en Côte d’Ivoire grâce à Alassane Ouattara », a souligné le jeune ministre du Budget

Kra Bernard
Commentaires


Comment