Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Universités et grandes écoles : les étudiants s’engagent à proscrire la violence et à promouvoir la culture de paix
Publié le samedi 4 juillet 2015  |  AIP
Comment




Yamoussoukro - Les étudiants des Universités et grandes écoles de Côte d’Ivoire, se sont engagés vendredi à Yamoussoukro, à proscrire la violence dans les milieux universitaires et à promouvoir la paix en Côte d’Ivoire.

Ils ont pris cet engagement à l’apothéose de campagne de sensibilisation de proximité en faveur de la culture de la paix organisée vendredi à la Fondation internationale Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix en présence du ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Gnamien Konan, de la représentante spéciale du secrétaire général des Nations Unies en Côte d’Ivoire, Aïchatou Mindaoudou et du Premier ministre, Daniel Kablan Duncan président de la cérémonie.

En leur nom, Mlle Aude Kouakou Appia a affirmé, '' nous nous engageons à devenir de véritables ambassadeurs de la paix fondée sur les valeurs de tolérance et de concorde, de proscrire la violence et promouvoir la paix, la démocratie en milieu scolaire et partout en Côte d’Ivoire".

Les étudiants des Universités Félix Houphouët-Boigny de Cocody, Alassane Ouattara de Bouaké, Nangui Abrogoua d’Abobo-Adjamé, Lorougnon Guédé de Daloa, Péléforo Gbon Coulibaly de Korhogo, de l’institut national polytechnique Houphouët-Boigny de Yamoussoukro, et de l’École Nationale Supérieure ont dans leur message de paix promis de respecter désormais les institutions et leurs maîtres en optant pour la culture de l’excellence.

" La culture de la paix étant le patrimoine le plus précieux (…) soyons aveugles de nos différences et origines, soyons des frères et sœurs cultivons la valeur de l’amour", ont déclaré les représentants des sept Universités et grandes écoles de Côte d’Ivoire.

La campagne de sensibilisation de proximité est organisée par l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire et le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique en faveur de la culture de la paix avec les étudiants des Universités et grandes écoles de Côte d’Ivoire.

Elle a été lancée le 26 février. Elle a impliqué 2000 jeunes et permis de former 870 étudiants sur les principes de la paix, des droits de l’homme, de la démocratie.

L’objectif était de former des relais de la paix, de développer et de partager avec les étudiants les fondements de la culture de la paix, et de la non-violence, de faire connaître le mandat d’accompagnement et les activités des Nations Unies en Côte d’Ivoire en faveur de la paix et la cohésion sociale.

La campagne vise également à contribuer au renforcement de la cohésion sociale en milieu universitaire et de promouvoir les valeurs démocratiques et les droits de l’homme en milieu estudiantin.

Les antagonismes entres syndicats d'étudiants ont souvent été à la base de confrontrations sanglantes sur les campus universitaires de Côte d'Ivoire. La campagne de promotion de la paix devra contribuer à y ramener la sérénité.

(AIP)

nam/ask
Commentaires


Comment