Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les populations de Ouangolodougou informées sur les dangers liés à la prolifération et à la circulation des armes légères
Publié le vendredi 10 juillet 2015  |  AIP
Comment




Ouangolodougou - La Commission nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre (COMNAT-ALPC) a entretenu les populations de Ouangolo sur les dangers que pourraient représenter, pour elles, la prolifération et la circulation des armes légères dans le département afin de lutter contre la menace djihadiste en Côte d’ Ivoire.

"Le Président de la COMNAT-ALPC a été instruit par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité aux fins de venir sensibiliser les populations dans le but de faire en sorte que les gens fassent bloc contre la problématique des armes légères et la menace jihadiste", a expliqué le chef de mission, le Commissaire Divisionnaire de police, Djokouéhi Léon.

Selon le Commissaire Djokuéhi, la visite dans cette localité s’inscrit dans le cadre de la riposte à la menace djihadiste dont les adeptes qui opèrent avec des armes légères de petit calibre, ont ouvertement menacé à la Côte d’Ivoire.

Pour lui, il est question de faire en sorte que les 649 millions d’armes légères en circulation dans le monde aux mains de personnes inconnues ne puissent pas entrer en Côte d’Ivoire.

Aussi, le chef de la mission de la COMNAT-ALPC a-t-il exhorté tous les ex-combattants de la crise ivoirienne qui détiennent encore des armes à les déposer auprès des autorités compétentes en la matière.

(AIP)
ck/fmo/akn/kam
Commentaires


Comment