Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Showbizz
Article
Showbizz

Evénementiel : Voici le mentor du show-biz en Côte d’Ivoire
Publié le lundi 13 juillet 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment




Il a été concepteur et organisateur du très célèbre concours de danse dénommé ‘’Yop-Disco’’ en 1979 dans la commune de Yopougon. Concours qui a donné à cette commune ses vraies lettres culturelles que l’on connaît. C’est encore lui qui organisait les concours de danse dans les lycées et collèges de Côte d’Ivoire dans les années 1978 à 1984. Le tout au son des musiques en vogue du moment (Disco, Funk et Break-dance). Il était avec son équipe dans les cités universitaires d’Abidjan pour aider les étudiants de sortir un temps soit peu du stress des études. Il s’appelle Black Berry et à l’Etat civil Adeniya Youssoufou. C’est lui qui a favorisé et inculqué le goût de la danse surtout américaine aux jeunes des années 78 à 85. Black Berry a permis, à cette époque, de découvrir des jeunes danseurs de talent tels que Ziké, Pablo, Shalamar, Deless. Génie du show-business, Black Berry a animé l’ex-célèbre boîte de nuit Magic Circus située au Plateau. Il a été l’animateur (DJ) de la boîte de nuit de l’Hôtel Président de Yamoussoukro puis celle de l’Hôtel de la Paix de Daoukro. Aucun artiste venant de Paris avec son album, ne pouvait s’empêcher de voir Black Berry, parce que l’homme est tant doué en matière promo. C’est pourquoi, il a eu pour amis les artistes comme N’st Coffi, Diabo Strong, Béni Bézi, Jean-Baptiste Zibodi, Ben Batista et Diabo Steck, le chef d’orchestre des ‘’Zigblibitiens’’ de feu Ernesto Djédjé. C’est Black Berry qui a animé les funérailles d’Ernesto Djédjé à Abidjan-Treichville jusqu’à son village de Tahiraguhé dans le département de Daloa en 1983.

Piqué par la mouche de la sape, Black Berry a créé en 1980 sa maison de mannequinat dénommée ‘’ Agence Boigny’’ qui a eu pour siège social la Maison du Pdci à Cocody.
Agé aujourd’hui de 57 ans, Black Berry dit : « je veux apporter ma pierre à l’édification de la Culture aux côtés de M. Maurice Bandaman, ministre de la Culture et de la Francophonie. J’ai une bonne expérience de l’organisation des spectacles. J’organise en août un concours de Coupé- décalé assorti de conférences animées par les stars du moment ». Et d’ajouter : « je suis le pionnier du show-business en Côte d’Ivoire. Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité M. Hamed Bakayoko me connaît depuis plus de 25ans, je veux le rencontrer et on m’en empêche ». En outre, il souhaite que Ernesto Djedjé, le Roi du Zigblibity ait un petit mausolée construit à Treichville-Arras là où les funérailles de l’artiste ont été tenues.

M.Ouattara
Commentaires

Dans le dossier

Showbiz
Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3431 du 11/7/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment