Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Visite d’Etat dans le Bafing : les travaux d’infrastructures réalisés autour de 75 % (Papier d’éclairage)
Publié le mardi 21 juillet 2015  |  AIP
Comment




Touba- Le taux d'exécution des travaux de voirie dans la région du Bafing (Nord-ouest) est autour de 75 %, à 24 heures de la visite d'Etat qu'entamera le président de la République, Alassane Ouattara, dans le District du Woroba, selon des statistiques officielles fournies à l'AIP.

"Le taux de réalisation des travaux de bitume dans la ville de Touba est de 48%, alors que ceux de la réhabilitation du réseau routier régional estimé à plus de 5000 km est de 75 %. Et en matière d’hydrauliq ue, on enregistre un taux de réalisation des travaux de 45%", a affirmé le directeur territorial de l’hydraulique du Bafing, Dosso Doua Victor.

Le chef de l'Etat entame sa visite par la région du Bafing, selon le programme officiel.

"Les châteaux d’eau de Booko, Guintéguela et Koonan étant achevés, il reste leur raccordement au réseau hydraulique pour les rendre fonctionnels. L’extension du réseau éle ctrique de Koro reste en arrêt ( ...), Il reprendra dès que l’équipe qui est active à Ferrentella finira", a-t-il affirmé, rassurant que tous les travaux en cours seront achevés.

La voie reliant le commissariat de police au lycée GAF est déjà bitumée. Celle reliant le "carrefour Amitié" à la mairie est en voie d'achèvement, selon le maire Bamba Lamine, ajoutant, entre autres que l’extension de l’électrification a atteint plus de la moitié des 22 quartiers de la commune.

Il souhaite que ces travaux, dans leur ensemble, soient effectivement achevés après la visite du président de la République.

"Dans les trois chefs-lieux de département, à savoir Touba, Ouaninou et Koro, les sites du meeting, de l’héliport et l’itinéraire qu’empruntera le cortège présidentiel sont achevés. Il ne reste que les derniers réglages", a affirmé pour sa part le directeur régional des infrastructures, Kacou Beauvais.

(AIP)
dm/amak/ask
Commentaires


Comment