Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
NTIC
Article
NTIC

L’accès aux TIC, l’un des moteurs de l’émergence de la Côte d’Ivoire, selon Alassane Ouattara
Publié le mercredi 22 juillet 2015  |  APA
Cérémonie
© Présidence par DR
Cérémonie d`ouverture de la 4 ème édition du Forum économique Forbes Afrique, à Brazzaville
Mardi 21 juillet 2015. cérémonie d`ouverture de la 4 ème édition du Forum économique Forbes Afrique, à Brazzaville (République du Congo), en présence du Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara.
Comment




Abidjan (Côte d'Ivoire) - Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a déclaré, mardi à Brazzaville au Congo que l’accès aux Technologies de l’information et de la communication (TIC) est l’un des moteurs de l’émergence de son pays, en ‘’initiant un vaste programme de vulgarisation du numérique’’.

Le président ivoirien s'exprimait à l'ouverture du 4è Forum économique Forbes Afrique autour du thème ‘'La révolution Numérique : Accélérateur de la Croissance Africaine'', en présence de ses homologues congolais Denis Sassou Nguesso et ghanéen John Dramani Mahama ainsi que l'ancien président israélien Shimon Péres.

Ce programme se traduit ‘' entre autres, par la mise en place d'un cadre législatif et réglementaire performant, avec notamment le vote, il y a deux ans, de lois sur : les Transactions électroniques, la cybercriminalité et la protection des données à caractère personnel'', a précisé M. Ouattara, relevant ‘'d'importants investissements publics'', en complément de ceux des opérateurs privés, pour étendre la connectivité.

‘'La construction d'un réseau national en fibre optique de 7000 Km, qui connectera à terme, l'ensemble des chefs-lieux de départements ; la facilitation de l'accès des populations à l'équipement terminal, téléphonique ou informatique à travers le projet dénommé « 1 Citoyen, 1 Ordinateur, 1 connexion Internet », et le projet de 5000 cyber centres en zones rurales et périurbaines pour les populations à faible pouvoir d'achat'', a-t-il énuméré.

L'Etat ivoirien, a fait, selon Alassane Ouattara, la promotion de la production locale de contenus et d'applications, notamment ceux permettant la création de valeur, en mettant en œuvre ‘'un important programme de gouvernance électronique dans les domaines de l'éducation, de la santé, de la justice, de la gestion budgétaire, de l'état civil et de l'agriculture'' a-t-il encore souligné, se félicitant des ‘'résultats prometteurs'' au cours des dernières années.

‘'Ainsi, le nombre d'abonnés à la téléphonie mobile dans notre pays est passé de 16 millions en 2010 à 22 millions aujourd'hui, sur une population d'environ 24 millions d'habitants, soit un taux de pénétration de près de 92%'', a indiqué le président ivoirien.

Quant au nombre d'utilisateurs réguliers de l'internet, a poursuivi Alassane Ouattara, il est passé d'environ 200.000 en 2011 à plus de 7 millions à ce jour, grâce en particulier à l'internet mobile et à la 3G, ‘'lancé en 2012''.

Par ailleurs, a-t-il estimé, les transactions financières (paiements mobiles, transfert d'argent…) sont exécutées à travers les réseaux de téléphonie mobile à plus de 8 milliards de francs CFA par jour, soulignant que ‘'cette opportunité était absente de l'offre de services TIC en Côte d'Ivoire il y a seulement trois ans''.

‘'Le secteur des TIC, qui représente 7 à 8% du Produit Intérieur Brut de la Côte d'Ivoire emploie à ce jour environ 150.000 personnes, avec un potentiel estimé à 300.000'', s'est satisfait M. Ouattara.

C'est pourquoi, a conclu le Président Alassane Ouattara, ‘'la croissance de l'Afrique et sa compétitivité au plan international reposent en partie sur notre capacité à nous approprier'' les Technologies de l'Information et de la Communication afin de ‘'nous donner ‘' les moyens de combler notre retard économique et de traiter d'égal à égal avec les pays développés''.

HS/ls/APA
Commentaires


Comment