Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

"La visite d’Etat a des retombées sur le département de Kani (Préfet)
Publié le vendredi 24 juillet 2015  |  AIP
Comment




Kani - La visite d’Etat dans le district du Woraba du président Alassane Ouattara a des retombées pour le département de Kani (Nord-ouest), comme le témoignent les nombreux projets engagés dans le cadre du programme présidentiel d’urgence(PPU), a relevé, vendredi, le préfet, Christophe Dogo Zama, à l’AIP.

"Près de 4,8 milliards FCFA ont été mis à la disposition de Kani pour les infrastructures sociales. En matière d’électricité il ya eu un investissement de 760 millions FCFA. Les canalisations, les forages, le raccordement, l’équipement, l’extension du réseau de distribution d’eau sur 25 kilomètres ont été réalisés pour un total de 1,9 milliard de FCFA", a énuméré M. Zama.

Des travaux de route en terre ont été effectués sur 754 kilomètres à hauteur de 1,17 milliard FCFA. Des travaux de réhabilitation des bureaux, des résidences du préfet, des sous-préfets et du chef de zone de la compagnie ivoirienne pour le développement du textile(CIDT), ont été réalisés pour un montant de 953 millions FCFA.

"Donc les populations sont en liesse et impatientes de recevoir le chef de l’Etat, samedi, pour lui dire merci pour tout ce qu&rsq uo;il a fait. La mobilisation sera totale. L’administration a sensibilisé les cadres, la population dans l’intention de battre le record de mobilisation des visites d’Etat", a-t-il dit.

Par ailleurs, M. Dogo a souligné que les populations souhaitent que la venue du président à Kani, permette une couverture totale en électricité et en eau potable.

"Le département souhaite que l’anacarde ait un prix d’achat meilleur. Pour y arriver il faut créer des unités de transformation sur le terrain qui pourraient booster le prix. Et aussi la création de centres de formation de jeunes, de lycées professionnels ou agricoles, compte tenu de la présence de jeunes au chômage".

Situé dans le Nord-ouest, le département de Kani est né de la scission de celui de Séguéla et a ét é crée en 2008. Il comprend les sous-préfectures de Djibrosso, Morondo, Fadiadougou et Kani.

(AIP)
amak/ask
Commentaires


Comment