Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le Zanzan s’engage à élire le président Alassane Ouattara à 90%
Publié le vendredi 31 juillet 2015  |  AIP
Visite
© Abidjan.net par Marc Innocent
Visite dans la région du Gontougo: Ouattara échange avec les cadres et chefs traditionnels
Jeudi 30 Juillet 2015. Bondoukou. Comme dans toutes les visites d`Etat, le Chef de l`Etat SEM. Alassane Ouattara a rencontré les cadres et chefs traditionnels et religieux des régions du Gontougo et du Bounkani en vue de mieux exposer son plan de développement pour les deux localités. De nombreux chantiers à court moyen et long terme ont été annoncés.
Comment




Bondoukou - Les populations du district du zanzan ont pris l’engagement, jeudi, d’accorder leur suffrage au président Alassane Ouattara à plus de 90% des voix à l'élection présidentielle d'octobre.

Les porte-paroles des cadres, des chefs traditionnels et religieux, dans leur adresse lors de l’audience que leur a accordée le président de la république, Alassane Ouattara à la suite du conseil des ministres tenu à Bondoukou, ont mis en avant les importantes réalisations entreprises dans leur région.

Le fait, pour eux, que le chef de l’Etat ait amorcé les grands chantiers de développement promis lors de sa visite d&rs quo;Etat en 2012 chez eux et partout en Côte d’Ivoire, est une preuve suffisante pour soutenir sa candidature à la présidentielle d’octobre, afin de lui permettre de poursuivre et d’achever les œuvres "gigantesques" de développement entamées depuis son avènement au pouvoir.

"Monsieur le président, les populations du Gontougo et du Bounkani vous soutiennent aujourd’hui et demain. Vous avez mis le pays au travail pour le sortir des ruines grâce à votre rigueur et votre sens de probité. Vos réalisations se voient par tous, même des aveugles", a affirmé le porte-parole des cadres du district, le président du conseil régional du Gontougo, Kossonou Ignace.

Le porte-parole des chefs traditionnels et religieux du district du Zanzan, Dr Bini Kouakou a renchéri, affirmant à cet effet, "les rois et chefs traditionnels du district du Zanzan vous doivent reconnaissance en raison de votre légendaire bienveillance à leur égard. Ils me chargent de vous assurer de leur soutien sans faille".

Ils ont, par ailleurs, pris l’engagement de mettre tout en œuvre pour ramener tous ceux et celles des leurs qui hésitent encore à adhérer à sa cause et de s’impliquer totalement dans la prochaine campagne électorale.

(AIP)
jcl/ns/rkk/ask
Commentaires


Comment