Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Enseignement supérieur : la validation du 1er contrat pluriannuel au centre d’un atélier
Publié le lundi 10 aout 2015  |  AIP
Cérémonie
© Abidjan.net par S. Tape
Cérémonie de clôture de l`atelier de finalisation de la plate forme technique de l`université virtuelle de Côte d`ivoire.
Jeudi 06 Août 2015 - Abidjan. Le ministre Gnamien Konan à présidé la cérémonie de clôture de l`atelier de finalisation de la plate forme technique de l`université virtuelle de Côte d`ivoire.
Comment




Abidjan – Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a organisé, lundi, un séminaire consacré au 1er contrat pluriannuel entre le ministère et les institutions d’enseignement supérieur publiques.

La loi de septembre 1995 sur l’enseignement indique que les activités de formation, de recherche et de production des établissements publics d’enseignement et de recherche font l’objet d’un contrat.

L’objectif est de renforcer la gouvernance de ces établissements, d’améliorer la qualité et la pertinence des offres de formation et des programmes de recherche. L’Etat indique clairement ses priorités et l’institution réalise son projet en fonction de ces priorités, l’Etat s’engageant en retour à en assurer les moyens.

Selon le directeur général de l’Enseignement supérieur et de l’Employabilité, Pr Crézoit Emmanuel, la validation du projet de contrat vise & agrave; mettre en place un cadre formalisé pour un engagement bipartite entre le ministère et les IES et les doter d’un outil de performance dans la réalisation de leurs activités.

Pour le ministre Gnamien Konan, cette démarche contractuelle s’inscrit dans la cadre des réformes engagées pour faire évoluer les méthodes en vue d’une meilleure gestion et constitue "l’un des piliers importants de la batterie de réformes pour changer le paysage de l’enseignement supérieur en Côte d’Ivoire".

Elle intervient après la réforme des curricula, la mise en place progressive de l’université virtuelle et les réformes visant à résoudre la question de l’employabilité des diplomés.

(AIP)

aaa/tm
Commentaires


Comment