Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Après la transformation du Cojep en parti politique, Youan Bi Angénor révèle : Blé Goudé a trahi Gbagbo. Son nouveau parrain, c’est Ouattara
Publié le lundi 24 aout 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Justice:
© AFP par DR
Justice: 1ère comparution de Charles Blé Goudé à la Cour Pénale Internationale (CPI)
Jeudi 27 mars 2014. Haye. Charles Blé Goudé, accusé de crimes contre l’humanité devant la Cour pénale internationale.
Comment




«En acceptant de transformer le Cojep en parti politique, Charles Blé Goudé et nos camarades qui l’ont accompagné viennent de tourner le dos au président Laurent Gbagbo. Le FPI vient en effet d’avoir un nouvel adversaire politique. C’est une trahison. C’est donc un euphémisme que de dire que Blé Goudé soutient Affi N’Guessan. C’est plutôt Alassane Ouattara son nouveau parrain.» Ce sont, entre autres, les propos avec lesquels Youan-Bi Angénor, ‘‘le président intérimaire du Congrès Panafricain pour la Justice des Peuples’’ (Cojep), destitué début juillet 2015 par Charles Blé Goudé, a condamné les conclusions du « pseudo Congrès » dudit mouvement tenu du 14 au 16 août 2015, à Alépé. C’était lors d’une conférence de presse organisée le samedi 22 août 2015, à Yopougon Keneya. Pour lui, cette transformation du mouvement en parti politique, maintenant, est attentatoire au président Laurent Gbagbo. Car, si ce choix ne tend pas à prononcer l’oraison funèbre de l’ancien président ivoirien, de son vivant, « il tend au moins à l’affaiblir ». Il s’est étonné de voir Blé Goudé « qui a poussé tant de jeunes ivoiriens à mourir dans les rues pour Gbagbo, se rendre complice d’un tel acte ». En tout cas, Youan Bi Angénor a dit ne pas se sentir concerné par cette nouvelle orientation que « certains camarades veulent donner » à la lutte politique du mouvement.

Youan Bi Angénor forme un nouveau bureau exécutif
Youan Bi Angénor a ensuite pris acte du départ volontaire de Blé Goudé de la tête du mouvement, lors du Congrès d’Alépé, « provoquant une vacance à la tête du mouvement ». Pour combler ce vide, il a informé que ses collaborateurs ont décidé de le porter à la tête de la structure jusqu’au prochain congrès. Il occupera donc, selon lui, le poste de président-délégué avec plein pouvoir. Youan Bi Angénor a immédiatement donné la liste du nouveau Conseil Exécutif National du mouvement. Ceci, en raison du départ volontaire, à l’en croire, d’autres membres de l’ex-bureau national. A savoir, Nogbou hyacinthe, Mme Gbizié Antoinette et d’autres. « Nous avons pris acte de leur décision de partir. Mais, puisque le Cojep doit fonctionner, nous n’avions d’autres choix que de nommer de nouveaux responsables », a expliqué Youan Bi Angénor.
J H K
Commentaires


Comment