Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le ministre de la défense sensibilise sur la sécurité et le processus électoral
Publié le vendredi 28 aout 2015  |  AIP
Cérémonie
© Autre presse par PAA
Cérémonie de prestation de serment et de baptême d’officiers et sous-officiers de la Gendarmerie nationale
Lundi 27 juillet 2015. Abidjan. 46 officiers et 708 élèves sous-officiers ont prêté serment tandis que 700 élèves-gendarmes ont reçu leur baptême, à l’École de Gendarmerie à Cocody. M. Hien Yacouba SIÉ, Directeur Général du Port Autonome d’Abidjan, était le parrain de cette 39e promotion des officiers sortants, dénommée promotion ‘’Droiture’’. Photo: M. Paul Koffi Koffi, Ministre auprès du Président de la République, chargé de la Défense.
Comment




Adzopé - Le ministre auprès du président de la République, chargé de la défense, Paul Koffi Koffi, a rencontré l’ensemble des couches socioprofessionnelles de la région de la Mé, afin de les sensibiliser sur les dispositions sécuritaires à prendre et de les rassurer sur les élections présidentielles du 25 octobre.

Lors de cette rencontre, mercredi, Paul Koffi Koffi a invité les chefs militaires à prendre leur responsabilité en demandant à leurs collaborateurs d’inscrire leur nom sur leur tenue , de mettre fin aux différents barrages irréguliers et de mener la lutte contre les braquages.

Aux transporteurs et syndicalistes, il a demandé d'assainir leur milieu au sein de la gare routière, (...). "Aidez nous à vous aider", a-t-il ajouté.

"Je vous assure que les élections présidentielles auront bel et bien lieu, le 25 octobre 2015", a assuré le ministre avant de s’adresser aux leaders politiques.

"Evitez d’envoyer les enfants dans la rue, dites non à la chienlit, évitez d’enflammer le pays, allez aux élections et choisissez celui que vous voulez dans la sérénité, le calme et la responsabilité", a conseillé Paul Koffi Koffi.

Il a invité les populations et surtout les jeunes de la Mé à ne pas "jouer avec l’état", en sortant dans la rue pour demander le départ du préfet.

Le ministre de la Défense répondait à des préoccupations des populatio ns, notamment le braquage de véhicule, des résidences et des services administratifs, des attaques et vols à mains armées des domiciles, des fumoirs dans les villes et villages

Cette rencontre d’Adzopé met fin à la tournée du ministre qui a débuté le 15 Août.

(AIP)

go/kkf/akn/ask
Commentaires


Comment