Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Afrique
Article
Afrique

Le New York Forum Africa change d’appelation
Publié le dimanche 30 aout 2015  |  APA
Cérémonie
© Présidence par DR
Cérémonie d`ouverture de la 4ème édition du NYFA
Vendredi 28 août 2015. Stade de l`Amitié Sino-Gabonaise de Libreville. le chef de l`Etat Alassane Ouattara à Libreville pour prendre part à la 4ème édition du NYFA.
Comment




Le New York Forum Africa dont la 4 eme édition a pris fin ce dimanche à Libreville, sera désormais dénommé ‘’Libreville Afrique Forum’’, a annoncé le chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba.


IL a dans la foulée révélé que la 5 eme edition se tiendra du 10 au 12 Juin 2016 dans la capitale gabonaise

Fondé par Richard Attias, en juin 2010, à New York (Etats unis) la manifestation connue sous l'appellation de New York Forum, a été ensuite délocalisée en 2012 à Libreville. Son objectif est ‘'d'apporter des réponses africaines à des questions africaines'' pour soutenir le redressement économique du Continent, selon le chef de l'Etat Gabonais

Le président Bongo a aussi dit que le forum est une plateforme idéales pour discuter de l'avenir de l'Afrique, invitant à ce propos les africains à mobiliser leurs énergies pour assurer le développement du continent

Il a aussi réitéré son appel pour trouver une solution concertée au drame de l'immigration dans la Méditerranée et à travailler à humaniser les rapports entre les Etats et les populations.

Axée sur le thème "Investir dans l'énergie du continent", la 4eme édition du New York Forum Africa
a réuni près de 2000 décideurs économiques et politiques ainsi que des jeunes entrepreneurs. Il s'est s'agit pour cette année, a précisé le fondateur du NYF Richard Attias, de mettre l'accent sur les ressources de l'Afrique et mieux valoriser le moteur inventif et l'énergie des Africains.

La rencontre a enregistré la présence d'illustres personnalités dont le président ivoirien Alassane Ouattara, de même que la ministre française de l'environnement, du développement durable et de l'énergie, Ségolène Royal



OF/APA
Commentaires


Comment